Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Faire son propre compost

Préparer soi-même son compost permet de réduire considérablement ses déchets et de donner les nutriments nécessaires à votre sol et plantes, gratuitement.

Comment procéder ?

Vous pouvez choisir de mettre vos déchets soit dans un trou dans votre jardin, soit dans un bac. Dans les deux cas, il faut les recouvrir avec un couvercle ou avec de la paille pour les protéger du froid (en hiver).

Collecter les déchets organiques : Feuilles, branchages, coquilles d’œufs, tous les déchets des fruits et des légumes, thé, café, papier… Cependant, vous ne devez pas y mettre : les restes de viande ou de poisson, les matières synthètiques (tissus synthètiques, plastique...), les métaux, le verre, les gros morceaux de bois…

Il est à noter que les déchets « bruns, durs et secs » sont pleins de carbone, alors que Les déchets « verts, mous et mouillés » sont pleins d’azote. A vous de trouver le bon équilibre entre ces deux types de matières pour obtenir un composte homogène.

Retournez et mélangez le compost à 2 fois par semaine, afin d’y faire pénétrer l’oxygène nécessaire à la dégradation des matières organiques.

compost

engrais

jardin

epluchure

pelure

reste

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES