Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Astuces de pro pour reconnaître un vrai parfum d'une contrefaçon

Depuis quelques années la contrefaçon fait des ravages et le consommateur est à la fois coupable et victime. Les produits de luxe et la parfumerie sont les premières cibles de ce marché. Voici quelques conseils qui vous aideront à reconnaître un vrai parfum d’un faux.

L'emballage du parfum

Pensez à jeter un œil sur le papier cellophane qui enveloppe la boite. Ce dernier doit être parfaitement ajusté et sans défauts (plis, reliefs...).

De plus, les boites des parfums de luxe sont parfaitement ajustées aux flacons qu’elles contiennent. Il y a généralement un trou dans le carton intérieur pour empêcher le flacon de bouger et le protéger des chocs. Le carton utilisé est toujours de haute qualité.

Le flacon et le bouchon

La finition d’un flacon de parfum de marque est impeccable. Le bouchon, le flacon et les inscriptions sont parfaitement symétriques.  Le flacon s'ouvre et se referme facilement. Alors si vous remarquez des imperfections n’achetez pas !

La couleur

Les grandes marques n’utilisent pas beaucoup de colorants dans leur parfums. Un parfum original sera toujours de couleur pale.

Les mentions

Vérifiez le sigle du recyclage en bas de la boite (la double flèche dans le petit cercle), la composition du parfum ainsi que le numéro de série qui doivent toujours être présents sur l'emballage d'un parfum de marque.

Le numéro de série sur le flacon doit être le même que celui sur la boite. Les mentions indiquées au-dessous du flacon doivent être imprimées sur le flacon, pas indiquées sur une étiquette collée.

La tenue du parfum

La fragrance d'un vrai parfum tien longtemps et son effluve dure des heures voir des jours. Un parfum d'imitation a une senteur plus légère et ne dure parfois que quelques minutes.

Et pour finir n’oubliez que le prix est aussi révélateur. Si il est très peu élevé, il y a des chances qu'il soit faux.

parfum

parfumer

cosmetique

luxe

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES