Alternatives naturelles aux antibiotiques

  • Alternatives naturelles aux antibiotiques
  • Alternatives naturelles aux antibiotiques
  • Alternatives naturelles aux antibiotiques
  • Alternatives naturelles aux antibiotiques
  • Alternatives naturelles aux antibiotiques
  • Alternatives naturelles aux antibiotiques

L’utilisation massive, répétée et abusive des antibiotiques constitue un réel problème de santé mondiale. Outre les effets indésirables de certains médicaments, l’apparition de résistances aux antibiotiques invite à réviser leurs prescriptions automatiques et à s’orienter vers des remèdes alternatifs, naturels et tout aussi efficaces. La naturopathie, la phytothérapie, la gemmothérapie (thérapie par les bourgeons des plantes) ou l’homéopathie, proposent plusieurs solutions aux infections les plus fréquentes telles que les états grippaux et les infections ORL qui rythment la saison froide. Par ailleurs la médecine traditionnelle regorge de remèdes à base d’huiles essentielles, tisanes, épices, plantes et bourgeons pour soigner et prévenir les infections hivernales fréquentes.

Les antibiotiques naturels contre la toux et le mal de gorge : miel, propolis et tisane de thym :

bol de miel et bâtons de cannelle

La tisane de thym est un remède connu depuis l’Antiquité pour soigner la toux et le mal de gorge. Antiseptique et antibactérien, il dynamise et renforce les défenses immunitaires, et peut être utilisé à titre préventif et curatif. Le thym peut être utilisé en tisane, pour soigner une toux sèche et abaisser la fièvre modérée. Ajoutez-y une cuillère à soupe de miel afin d’apaiser la gorge irritée. On trouve le thym également en gélules d’extraits secs.

La propolis, une résine végétale produite par les abeilles est connue depuis l’Antiquité pour ses propriétés antiseptiques et utilisée depuis plus de 3000 ans en Chine et en Egypte, pour le traitement et la prévention des affections ORL. Cette gomme issue de la ruche est un immunostimulant, un antibiotique naturel et un cicatrisant pour la gorge très efficace. Utilisez-la en prévention, pendant 20 jours sous forme de spray ou de comprimés.

Les antibiotiques naturels contre les rhinites, sinusites surinfectées et bronchites : aulne et ronce macérés.

Ces remèdes utilisés en gemmothérapie sont basés sur la mise en macération de bourgeons et jeunes pousses d’arbres et d’arbustes. Selon les experts en naturopathie, le macérât d'aulne est un remède efficace en cas d’infection respiratoire à raison de 15 gouttes par jour chaque matin. En cas d’insuffisance respiratoire, il est recommandé, de prendre l’extrait de bourgeons de ronce à la même posologie. Ce remède est par ailleurs autorisé pour les femmes enceintes à raison de 10 gouttes par jour.

L’action antibiotique des huiles essentielles : arbre à thé, ravintsara et niaouli

flacon d'huile essentielle

L’aromathérapie, basée sur l’utilisation d’huiles essentielles est une alternative intéressante à l’antibiothérapie classique, mais elle est à éviter en cas de grossesse et pour les enfants de moins de 7 ans.

Contre l’état grippal, l’angine la sinusite et la rhinopharyngite, l’huile essentielle d’arbre à thé est un remède efficace dès les premiers signes de l’affection, grâce à ses propriétés anti-infectieuses, antiseptiques et immunostimulantes .Elle renforce le système immunitaire et combat l’infection. Elle est utilisée de deux façons :

Par voie orale (2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur un morceau de sucre, une mie de pain avec du miel) 3 fois par jour, pendant 7 jours.

Par voie cutanée : en frictionnant les poignets avec 2 gouttes, 3 fois par jour.

En complément de l’huile d’arbre à thé, le ravensare (huile essentielle de ravintsara) est une huile essentielle non toxique, et efficace pour traiter et prévenir les infections respiratoires. Dès les premiers signes, mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara, et 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé avec une cuillère à café de miel, le tout dilué dans une infusion de thym. Prenez ce remède 2 à 3 fois par jour. En cas d’encombrement des voies respiratoires, d’otites et d’expectorations glaireuses, l’huile essentielle de niaouli, antibactérienne et décongestionnante, sera d’une grande aide.

Une des recettes les plus efficaces contre les états grippaux et les angines est celle à base d’huiles essentielles d’eucalyptus, de ravinstara et de niaouli. Mélangez  2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radié,2 ml d’huile essentielle de ravinstara  et 1 ml d’huile essentielle de niaouli dans un flacon. Prenez 1 goutte de ce mélange avec une petite cuillère de miel 4 fois par jour durant 4 jours. Vous pouvez également utiliser le mélange pour faire des inhalations 4 à 5 fois par jour en respirant profondément le flacon.

Les épices antibiotiques bienfaisantes

Contre les états grippaux et les bronchites, certaines épices sont plus efficaces que les antibiotiques : le poivre, la cannelle, le gingembre ont tous des propriétés antiseptiques, et stimulent le système immunitaire.

Le poivre aide également à éliminer lutter contre l’encombrement bronchique en asséchant et en désinfectant les mucosités. Préparez un remède en faisant infuser 20 graines de poivre moulu et 2 gousses d'ail dans 25 cl d'eau bouillante, édulcorez au miel et buvez-en 3 fois par jour pour venir à bout d’une laryngite ou de rhino-pharyngite. 

Le citron, fruit de la guérison

Tisane de citron avec gingembre et rondelles d'orange

Grâce à sa haute teneur en vitamine C, il renforce les défenses immunitaires, mais il est également un puissant antiseptique et antibactérien idéal contre les infections hivernales virales. Il peut être utilisé sous forme de fruit, de jus ou d’huile essentielle.

L’ail - une gousse antibiotique :

tête et gousses d'ail et citron en rondelles

De récentes études ont montré que l’ail peut tuer 60 espèces de champignons et plus de 20 types de bactéries, grâce notamment à l’allicine, qui est un puissant antimicrobien. Prenez 4 à 6 gousses par jour, sur 3 fois jusqu’à guérison complète.

femme grippée qui tient des comprimés

Si l’état s’aggrave et en l’absence d’amélioration entre 2 à 5 jours, il est conseillé de consulter son généraliste. Celui-ci pourra mettre en place un traitement par antibiothérapie classique ou vous proposer une réponse homéopathique, si vous préférez ne pas prendre d’antibiotiques


antibiotique

antiseptique

rhume

grippe

nature

huile essentielle

miel

tisane

citron

ail

epices


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.