DIY : réparer un pneu crevé soi-même

La crevaison est l’un des problèmes mécaniques les plus répandus. Pourtant, les automobilistes sont rares à être suffisamment bien formés et équipés pour gérer ce type de problème. Prendre soin de ses pneumatiques et réparer un pneu crevé ne sont pourtant pas des opérations très difficiles. Voici donc les bons gestes à adopter pour gérer tout seul un pneu crevé.

Prendre soin de ces pneus

Ce n’est pas une solution DIY en soi, mais prendre soin de ses pneus et un investissement sur le long terme qui permet de limiter grandement les risques de crevaison. En plus, en réduisant l’usure de vos pneus, vous augmentez vos chances de pouvoir réparer vousmême un pneu crevé. Effectivement, un pneu qui présente des marques d’usures trop importantes ne pourra pas être réparé.

 

C’est le cas si la bande latérale du pneu est profondément éraflée ou que les témoins d’usure de la bande de roulement sont trop usés. Rouler avec des pneus adaptés permet de réduire ces risques. Des pneus trop gonflés ou sous-gonflés s’useront plus vite, mais aussi des pneus d’hiver utilisés en été et inversement. Si vous souhaitez, vous pouvez vous tourner vers une solution polyvalente et ainsi ne changez plus entre été et hiver avec les pneus 4 saisons.

Reconnaître une crevaison réparable

Malheureusement, tous les pneus crevés ne sont pas réparables. Il est même assez fréquent qu’ils ne le soient pas quand on n’en a pas pris soin d’abord. Il est donc très important de savoir reconnaître une crevaison réparable pour éviter de se mettre en danger en roulant avec un pneu qui ne serait pas adapté à la route.

 

L’extérieur du pneu doit être préservé et en bon état. Elle ne doit donc pas être rayée ou éraflée par un trottoir, par exemple. Il faut également que la zone qui permet d’accrocher la jante ne soit pas abîmée. Il faut donc que la crevaison se trouve sur la bande de roulement et que l’entaille fasse moins de 6 millimètres. Enfin, il ne faut pas que le pneu ait déjà été réparé et que l’intérieur ne soit pas endommagé.

Comment repérer l’origine de la fuite ?

Quand votre pneu est crevé, il est parfois difficile de connaître exactement l’origine de la fuite. Si c’est à cause d’un objet qui est resté coincé dans le pneu, alors le problème ne se pose pas. Cependant, si vous n’arrivez pas à identifier l’origine de la fuite d’air du premier coup d’œil, alors vous allez devoir surgonfler votre pneu et essayer de repérer la fuite en écoutant le sifflement et en sentant l’air s’échapper avec votre main.

 

Si vous n’y arrivez toujours pas, vous pouvez aussi mélanger de l’eau avec du liquide vaisselle et en recouvrir votre pneu. Cette astuce fonctionne également avec du produit pour nettoyer les vitres. Effectivement, l’air qui s’échappe va produire des bulles au contact de votre mélange. Vous n’avez donc qu’à le verser, le laisser se reposer et regarder le seul endroit où des bulles continuent à apparaître.

Réparer un pneu crevé avec une bombe anti-crevaison

Si votre pneu n’est pas trop abîmé, vous pouvez le réparer très facilement avec une bombe anti-crevaison. Pour cela, il suffit de disposer du matériel adéquat et de bonne qualité (attention à la date de péremption de la bombe) : une bombe anti-crevaison, un compresseur et une prise allume-cigare. Il vous suffit ensuite de connecter la bombe à la valve du pneu.

 

La bombe va alors remplir le pneu d’une mousse épaisse qui va venir boucher l’entaille. Si le pneu est trop abîmé, il explosera tout simplement. Ensuite, vous devez utiliser le compresseur pour regonfler le pneu. Vous pouvez alors rouler plusieurs centaines de kilomètres, mais il est conseillé de changer le pneu ou de le montrer à un professionnel à la première occasion.

Ne changez plus entre été et hiver avec les pneus 4 saisons

Reboucher directement l’entaille

Une autre technique de réparation d’un pneu crevé consiste à simplement reboucher l’entaille responsable de la fuite. Néanmoins, c’est une opération qui nécessite un kit spécial et une certaine dextérité. Effectivement, il va falloir commencer par repérer l’entaille avec les techniques expliquées plus tôt, puis il va falloir l’élargir et l’arrondir.

 

Une fois que c’est fait, il faut prendre une mèche de caoutchouc spécialement conçue pour cet usage, l’enduire d’une colle spéciale aussi et l’introduire dans l’entaille. Le pneu sera alors rebouché. Néanmoins, cela ne fonctionne que si l’entaille n’est pas trop importante. C’est tout de même la solution la plus économique disponible.

Les réparations professionnelles

Bien sûr, il existe d’autres solutions pour réparer un pneu, mais elles sont toutes plus coûteuses et uniquement réalisables par un professionnel. C’est le cas de l’installation d’une rustine depuis l’intérieur du pneu qui permet alors de ne pas avoir à changer de pneu.

C’est donc une solution économique, mais qui demande une intervention professionnelle.

 

Enfin, il faut également prendre en compte la possibilité de simplement changer sa roue. Il est facile de le faire soi-même et cela permet ensuite de rouler pendant plusieurs centaines de kilomètres en toute sécurité. Néanmoins, ce n’est jamais une solution définitive et il faut aller faire changer sa roue par un professionnel dès que possible.


pneu

trou

reparer

reparation

garage

ete

hiver


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.