Travaux de rénovation à la maison : pourquoi et comment bien isoler le sol

L’isolation d’un sol déjà existant est possible, peu importe votre revêtement du sol. Cependant, ces travaux de rénovation sont assez complexes, mais les bénéfices sur vos factures énergétiques en valent la peine. Le confort thermique dans votre maison est un argument de poids dans la décision de ces travaux de rénovation. Découvrez dans cet article les points essentiels sur ce procédé afin de limiter les déperditions énergétiques dans votre logement et d’améliorer votre confort.

Quelles sont les différentes étapes pour les travaux d’isolation de votre sol ?

Vous pouvez isoler le sol de votre habitation par deux méthodes bien distinctes. L’une consiste à installer les matériaux isolants au-dessous ou au-dessus de votre sol. Cependant, la technique la plus simple est d’opter pour une isolation sous le sol existant.
Les travaux de rénovation de votre sol peuvent prendre des jours de chantier. L’isolation par le bas est assez simple. Vous devez installer les matériaux isolants avec des vis adaptées sous le sol de votre maison. Certains chantiers nécessitent de faire appel à un professionnel. Les câbles électriques ou encore les installations d’évacuation peuvent entraver les travaux. Les matériaux en plaques dures PUR ou PIR sont efficaces pour réduire les déperditions de la chaleur dans votre intérieur jusqu’à 10 %.
Vous pouvez utiliser de la mousse pour combler les installations avec les tuyaux et autres équipements qui passent en dessous du sol. Pour vos travaux de rénovation, l’isolation sol est éligible aux nombreux dispositifs énergétiques proposés aux particuliers. Ainsi vous pourriez même, sous certaines conditions, isoler votre sol pour 1 euro symbolique.

Comment choisir un spécialiste de l’isolation thermique du sol ?

La politique sur les transitions énergétiques offre de nombreux avantages à tous les ménages. Cependant, il faut respecter certaines normes pour profiter des aides financières pour vos travaux de rénovation. En premier lieu, vous devez choisir un prestataire qui possède une certification RGE.
Vous pouvez également demander une prime énergie, un crédit d’impôt ou encore le Pacte énergie solidarité. Ce dernier vous permet de bénéficier d’une isolation de sol à 1 euro. Cependant, dans ce genre de dispositif, les matériaux d’isolation éligibles sont restreints. Entre autres, le polystyrène est le matériau utilisé pour obtenir des planchers chauffants.

Quels sont les avantages de l’isolation thermique de votre sol ?

Outre le confort dans votre maison, un sol bien isolé améliore également l’isolation phonique et vous protège mieux de la pollution sonore. Cependant, l’aspect le plus important reste l’économie d’énergie que vous pourrez réaliser sur le long terme. Les installations actuelles suivent des normes bien strictes. La plupart utilisent en effet les énergies renouvelables pour protéger la couche d’ozone.
En améliorant le chauffage dans votre maison, les déperditions énergétiques seront réduites. Eté comme hiver, vous profitez d’un confort thermique dans votre habitation. Les travaux de rénovation de votre sol en isolation thermique coûtent entre 25 et 40 euros le m2 selon les matériaux choisis. Votre maison ancienne peut être éligible aux aides financières diverses. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’électricité pour connaître votre situation.



Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.