Jardin : 10 astuces pour réparer les dégâts de l'été

Votre pelouse ressemble à un tapis grillé, votre potager et vos massifs de fleurs sont en friche ? Aucun doute, la canicule, la sécheresse et l’absence d’entretien ont fait des ravages dans votre jardin. Détendez-vous, il est encore temps de sauver votre espace de verdure. Chouchoutez votre jardin avec nos 10 astuces et celui-ci retrouvera vite sa couleur verte de petit paradis.

ASTUCE N°1 : désherbez le jardin

Le soleil et la sécheresse ont certes abîmé les plantes dans le jardin, mais les mauvaises herbes, elles, en ont profité pour se faire une place. Et quelle place ! Elles envahissent la pelouse, le potager et les massifs. Il n’y a qu’un geste pour vous en débarrasser : l’arrachage. Faites bien attention à retirer leurs racines, sous peine qu’elles repoussent quelques jours plus tard au même endroit. Pour les jeunes pousses, le passage du racloir suffit.

ASTUCE N°2 : éclaircissez les plantes

Éclaircir les plantes

Coupez les feuilles et les fleurs fanées des plantes annuelles, vivaces et des arbustes fleuris comme les rosiers et les hortensias. Également, sectionnez au sécateur les tiges noires ou séchées. Cette pratique d’éclaircissement profitera à la plante qui, une fois allégée, développera de nouvelles pousses à partir de sa base. Ainsi la plante continue sa croissance et peut même produire une nouvelle floraison avant l’hiver.

ASTUCE N°3 : taillez les plantes vivaces

Après l’été, les plantes vivaces montent en graines et se présentent sous la forme de tiges et de fleurs fanées qui se balancent au gré du vent. Certains apprécieront ce spectacle, d’autant magnifié en hiver par le dépôt du givre. Cependant, la taille des plantes vivaces améliore l’allure du jardin à la sortie de l’été. Attendez la fin de la floraison et coupez-les à l’horizontal avec une cisaille. La saison prochaine, elles développeront des pousses saines et présenteront un port touffu.

ASTUCE N°4 : tondez la pelouse

Tondeuse de pelouse

La pelouse est la végétation qui souffre le plus à la saison chaude et en sort grillée. Tondez votre pelouse à 4 ou 5 centimètres de hauteur. Cela a le mérite de couper les mauvaises herbes et de donner un aspect linéaire, même sur une pelouse jaunie. Il suffira d’arroser abondamment et de semer si nécessaire.

ASTUCE N°5 : semez du gazon pour boucher les trous

Le soleil ou l’arrachage des mauvaises herbes peut créer des trous dans le gazon. Semez aux endroits qui sont dénudés avec des graines spéciales pour regarnissage express afin d’accélérer la germination.

ASTUCE N°6 : arrachez les cultures abîmées au potager

Quand les légumes du potager ont souffert et qu’ils sont irrécupérables, faites place nette. Coupez les derniers fruits et légumes abîmés et donnez-leur une seconde vie au compost. Arrachez les plants à la racine et ameublissez le sol pour de futures cultures.

ASTUCE N°7 : plantez des légumes de saison

Planter des légumes

Profitez que la température de la terre soit encore clémente en septembre pour semer quelques légumes. Se prêtent très bien à la semence, la mâche, la laitue pommée d’hiver, les oignons, les poireaux, les épinards et les radis. D’autres fruits et légumes comme les fraisiers, la scarole et la chicorée frisée acceptent un repiquage à la fin de l’été.

ASTUCE N°8 : aérez le sol

Les conditions météorologiques, comme le soleil brûlant et les pluies torrentielles, affectent la nature du sol, le tassent et le crevassent. Commencez par aérer votre sol en fendant la terre avec une grelinette. Puis terminez en binant aux pieds des légumes et des arbustes pour casser la croûte si vous n’avez pas eu le réflexe de pailler. L’aération du sol rend la terre plus poreuse à l’eau et à l’air qui apportent les nutriments nécessaires aux racines des plantes.

ASTUCE N°9 : nourrissez vos plantes avec du compost

Compost

Boostez vos plantations avec une couche de 10 centimètres de compost à leur pied. Si vous ne possédez pas de compost, utilisez un engrais bio qui nourrira vos plantes en profondeur, de la racine aux feuilles.

ASTUCE N°10 : arrosez

Femme en train d'arroser les plantes dans son jardin

L’arrosage est l’étape indispensable pour rendre vie à votre jardin. Opérez le soir de préférence, quand le soleil entame sa chute à l’horizon et que les températures descendent. Les plantes vont se gorger d’eau durant la nuit et seront en meilleure santé le lendemain. C’est pareil pour la pelouse : arrosez copieusement au crépuscule, jusqu’à 5 litres d’eau par mètre carré.


jardin

plante

jardinage

potager

fleurs

compost


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.