Nettoyer son masque en tissu : les bons gestes et ceux à éviter

Les masques barrières en tissu ont l’avantage d’être lavables, on est bien d’accord ! Mais à condition de les laver convenablement. Alors quelles sont les bonnes pratiques et quels sont les gestes à éviter pour laver vos masques de protection de façon à bien les nettoyer sans les abîmer et à préserver leur efficacité. Les conseils donnés ci-dessous ne s’appliquent qu’aux masques réutilisables en tissu. Les masques à usage unique ne doivent être utilisés que durant 4 heures maximum avant d’être jetés.

1. Évitez les lessives trop chimiques et les adoucissants

Les lessives trop chimiques qui contiennent trop de solvants risquent d’irriter vos bronches. En effet, le masque imbibé de ces éléments chimiques sera collé durant un bon moment directement à votre nez. Il est également vivement conseillé de zapper l’étape de l’essorage et de ne pas utiliser un adoucissant.

2. Évitez de porter un masque encore mouillé ou humide

Il est vrai qu’après l’avoir lavé, votre masque sera désinfecté mais évitez quand même de le réutiliser avant qu’il sèche complètement. On vous explique pourquoi ; en effet, l’humidité réduit l’efficacité de filtration du masque et réduit également sa respirabilité.

3. Utiliser la vapeur pour désinfecter le masque ?

Comme l’explique cet article de l’AFP, évitez d’essayer ou d’adopter cette pratique partagée et recommandée sur Facebook consistant à passer le masque au-dessus de la vapeur. Elle est à éviter pour plusieurs raisons, premièrement parce que vous risquez de vous brûler. En outre, cela ne suffira pas à stériliser le masque et c’est donc parfaitement inutile. Mais aussi parce que cette méthode risque de produire l’effet inverse en faisant fixer les microbes sur le masque.

4. L’utilisation du micro-ondes, n’y pensez même pas !

Évitez d’utiliser le micro-ondes afin de nettoyer ou désinfecter vos masques, c’est une pratique extrêmement dangereuse car de nombreux masques ont des composants métalliques pour permettre leur maintien sur le nez. Mais aussi parce que le micro-ondes fait chauffer les aliments en chauffant les molécules d’eau qu’elles contiennent, donc même les masques qui ne contiennent pas de métal risquent soit de fondre, soit de brûler.

5. Faire bouillir le masque, le nettoyer à l’eau de javel ou à l’alcool ?

Faire bouillir le masque en tissu ou le nettoyer avec de l’eau de javel ou de l’alcool peut endommager les tissus et donc toucher l’efficacité du masque. Sans mentionner que les restes de javel sur le tissu irritent la peau et les voies respiratoires.

6. Passez-y un coup de fer à repasser avant de le laver à 60 °C

Pour bien désinfecter vos masques en tissu, vous devez les laver à 60 °C minimum. Bien évidemment, vous n’allez pas mettre en marche votre machine à laver juste pour laver le masque. Mais vous ne pouvez pas non plus le jeter n’importe où et n’importe comment. Pour ce fait, vous pouvez entre-temps passer un coup de fer à repasser bien chaud sur le masque tout en évitant de toucher les élastiques pour ne pas les abîmer.

7. Combien de fois laver son masque ?

À l’achat, demandez et vérifiez sur l’emballage le nombre de lavages que vous pourrez faire avant de jeter le masque. N’hésitez pas à le jeter à l’apparition de la moindre trace d’usure (tissu abîmé, déformation, trou…) même si vous n’avez pas encore atteint le nombre maximum de lavage indiqué.