La liste des aliments qui provoquent les remontées acides

C’est une sensation tellement désagréable, d’autant plus qu’elle est reconnaissable parmi mille : les remontées acides, que l’on appelle aussi les brûlures d’estomac. C’est une réaction corporelle qui peut vraiment nous empoisonner la vie ! En fait, c’est la conséquence du reflux gastro-œsophagien.

Ce phénomène est principalement causé par la nourriture que nous mangeons. Dans ce cas, quels sont les aliments qui provoquent des remontées acides ? Prenez donc de quoi noter : cette liste vous sera très utile.

1. Les fromages à moisissures

Ces fromages sont bons, très bons même. Toutefois, ils peuvent être très gênants pour vous car ils font partie des aliments qui provoquent des remontées acides. Camembert, fromage de chèvre, roquefort… Bref, lorsqu’il s’agit d’un fromage à moisissures, il convient de l’éviter car il est très lent à digérer. Par conséquent, il va favoriser les remontées acides.

2. Les épices

Les épices figurent, malheureusement, parmi les aliments qui provoquent des remontées acides. En effet, elles contiennent des substances pouvant irriter les muqueuses de l’œsophage. Oubliez, dans ce cas, les sauces ultra-moutardées et les plats au curry…

Brulures d'estomac

3. Les boissons gazeuses

On sait déjà que les boissons gazeuses, aussi bonnes soient-elles, sont néfastes pour la santé. Elles font aussi partie des aliments qui provoquent des remontées acides ! De fait, l’eau gazeuse est susceptible d’agresser les parois de l’œsophage, ce qui entraîne les fameuses brûlures de l’estomac. Vous avez soif ? Optez pour de l’eau fraîche. Ou alors, vous pouvez essayer cette recette pour une citronnade faite-maison, à moins que vous ne préfériez les boissons détox ? Dans tous les cas, vous serez gagnant(e) !

4. Le chocolat

Oui, vous avez (malheureusement) très bien lu : le chocolat fait partie des aliments qui provoquent des remontées acides, même si ce n'est (heureusement) pas le cas pour tout le monde. Avez-vous remarqué que ce phénomène devient fréquent durant les périodes marquées par une grande consommation de chocolat (Noël, Pâques) ? En fait, la délicieuse friandise contient ce que l’on appelle des méthylxanthines. Ces dernières ont la fâcheuse capacité de détendre les muscles des voies respiratoires. Cela ne fait qu’augmenter le temps d’exposition d’acide gastrique dans l'œsophage. Prudence donc.

5. L’alcool

On sait déjà que l’alcool, du moins son excès, n’est pas bon pour la santé. La boisson fait aussi partie des aliments qui provoquent des remontées acides. En fait, elle gêne le fonctionnement du sphincter. Il s’agit d’un muscle qui joue le rôle d’une valve à l’entrée de l’estomac. Lorsque l’on mange, il s’ouvre pour laisser passer la nourriture ingurgitée. Par la suite, il se referme afin de l’empêcher de sortir. L’alcool perturbe donc ce fonctionnement, ce qui provoque les brûlures de l’estomac.

6. La charcuterie

Par leurs graisses saturées, les charcuteries peuvent ralentir la vidange gastrique, ce qui risque de réduire l’efficacité du sphincter inférieur de l'œsophage. Résultat : des brûlures intenses de l’estomac. Les charcuteries sont donc à éviter si vous ne voulez pas en avoir.

7. Les cornichons

Particulièrement acides, les cornichons sont en tête de liste, en ce qui concerne les aliments qui provoquent des remontées acides. Faites donc attention lorsque vous en consommez.