Oeufs : les erreurs de cuisson à éviter

Durs, à la coque, au plat, en omelette, brouillés, pochés ou encore en cocotte, les œufs savent se rendre incontournables dans nos cuisines. Il faut l'avouer, on adore les glisser dans toutes nos recettes, et ce, du petit-déjeuner au dîner, en passant le brunch. Seulement, la cuisson des œufs peut parfois s'avérer délicate car ils font partie de ces aliments, qui, s'ils ne sont pas préparés de la bonne façon, peuvent gâcher nos recettes et nuire à notre santé. Pour vous, nous avons réuni quelques erreurs de cuisson qui peuvent vous éviter de rater la concoction de ce délicieux aliment. Les voici !

1. Négliger l’étape de l’eau froide AVANT la cuisson des oeufs durs (et après aussi)

Bien souvent, on a beaucoup de mal à écaler les oeufs. Et si on invente et teste toutes les techniques imaginables pour y arriver, tout ne fonctionne pas toujours comme on le voudrait. Pour écaler les œufs facilement et de manière très efficace, le secret est de les laisser tremper dans de l’eau froide avant de les cuire. Laissez cuire pendant le temps nécessaire à ébullition puis plongez-les à nouveau dans l’eau froide pour stopper la cuisson. Il ne vous reste alors plus qu’à les laisser refroidir avant de retirer la coquille. Grâce à ces différentes astuces, la membrane va se décoller sans mal du blanc d’oeuf !

2. Faire noircir son beurre en préparant des œufs au plat

Faire noircir son beurre en préparant des œufs au plat

Lorsqu'il cuit trop fort et trop vite, le beurre brunit. Il subit ce que l'on appelle la réaction de Maillard. Le problème avec cette cuisson c’est que le beurre devient toxique voire cancérigène. En outre, il apporte aux plats une saveur âcre et désagréable.

Pour éviter donc d’avoir un blanc d’œuf noirci alors que le jaune est encore liquide, utilisez un feu moyen et accordez plus de temps à la durée de cuisson.

Astuce Bonus : pour une utilisation optimale du beurre, veillez à ne pas dépasser son point de fumée qui est d’environ 120 °c. 

3. Omettre de surveiller la cuisson

Généralement, pour le temps de cuisson, il suffit d’appliquer la règle des 3-6-9. Cette méthode désigne le nombre de minutes que vous devez attendre pour une cuisson à l’eau chaude ! En seulement 3 minutes, vous pourrez réaliser un œuf à la coque. Pour 6 minutes de cuisson, ce sera un œuf mollet que vous pourrez obtenir. Et enfin, la cuisson de l’œuf à 9 minutes permettra de préparer une version dure de cet aliment. Après la cuisson, vous pourrez y aller de votre petite pincée de sel, brins de ciboulette ou cuillère de mayonnaise pour déguster ces œufs parfaits !

Astuce Bonus : même pour un oeuf dur, n’’allez pas au delà de 12 min, cela favorise la formation de l’anneau vert inesthétique autour du jaune d’œuf. Même s’il n’est pas mauvais pour la santé, il peut avoir un goût désagréable pour certains.

A lire aussi : Pourquoi faut-il mettre un oeuf cru dans les pots de fleurs ?

4. Cuire ses œufs au micro-ondes

œuf éclaté au micro-ondes

Placer ses œufs au micro-ondes peut être extrêmement dangereux. Les œufs durs, notamment, ne doivent surtout pas être réchauffés de la sorte.

Si cette technique peut paraître pratique et anodine, elle peut en effet présenter un énorme danger pour nous et ce en entraînant des risques de brûlure ou pire encore en altérant l’audition.

En effet, lorsque vous les passez dans l'appareil, les œufs durs se gonflent et sont susceptibles d’exploser une fois que vous plantez votre fourchette/cuillère à l’intérieur.

Résultat ? L'œuf vous brûle la bouche, mais il peut aussi laisser des séquelles auditives (si ce phénomène se produit de façon répétée) à cause du niveau sonore très élevé de l’explosion.

5. Utiliser la mauvaise huile de cuisson

On sait qu’alterner les huiles végétales en cuisine est toujours un plus, notamment quand elles apportent de nombreux bienfaits à la santé. Toutefois, l’huile de noix, l’huile de maïs, l’huile de lin, l’huile de soja ou germe de blé sont très fragiles à la cuisson. Comme le beurre, elles peuvent devenir cancérigènes si elles sont trop chauffées. En effet, elles produisent alors des aldéhydes très néfastes pour la santé. Aussi, mieux vaut favoriser une huile végétale moins fragile comme l’huile d’olive ou l’huile de colza.

6. Bâcler la cuisson des oeufs brouillés

Garçon en train de préparer une omelette dans la cuisine

Même si elle paraît facile, la cuisson des œufs brouillés implique le respect d’un bon nombre de détails :

  • Un coup de fouet dans un large récipient avant de les mettre à la poêle permet de les aérer. 
  • Laissez cuire à feu doux sans remuer. 
  • Éteignez le feu juste avant leur cuisson finale, car les œufs continuent de cuire un petit moment après leur extraction du feu. 
  • Ne pas laisser dans la poêle chaude permet d’éviter d’avoir des œufs brouillés secs et de réussir leur cuisson à la perfection !