Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Apprendre à un enfant à ne plus mentir

Les enfants disent parfois des mensonges. Mais c’est quand ça devient une habitude que les parents commencent à s’inquiéter. Bien que cela puisse être préoccupant, il ne faut pas oublier que l’enfant raisonne différemment de l’adulte et que sa conception du mensonge et de la vérité est différente de celle de ses parents.

Pour aider son enfant à dire la vérité il faut que le parent distingue entre mensonges et imagination :

Derrière le mensonge, il y a une intention résolue et fréquente de tromper et de donner de fausses informations. Un enfant qui ment fréquemment est un enfant qui manque d’estime de soi et qui cherche à attirer l’attention sur lui.

Quant à l’imagination c’est la manière avec laquelle l’enfant partage ses rêves et ça nous permet de comprendre ses sentiments sur le sujet qu’il aborde.

Dans les deux cas il ne faut pas que les parents réagissent violemment, humilient l'enfant ou insinuent que c'est un menteur.

Pour l’aider à dire la vérité, il faut plutôt :

Etre attentif et attentionné envers son enfant : Essayez de comprendre ce qui l’a poussé à mentir en lui posant des questions claires sans l’embrouiller.

Donner une conséquence à son mensonge : Si votre enfant ment et que ça passe inaperçu, il risque de remettre ça. La punition doit être en relation avec le mensonge. Par exemple, votre enfant rentre de chez son ami plus tard que convenu et il ment sur le motif de son retard, alors la punition serait qu’il soit privé d’aller jouer chez ses amis.

Enfin dites les choses simplement : Expliquez à votre enfant que le mensonge n’est pas une bonne manière de résoudre ses problèmes et que la vérité est la meilleure façon de le faire.

psycho

enfant

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES