Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Meuble à chaussures tournant

  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant
  • Meuble à chaussures tournant

Vous ne trouvez plus où ranger vos chaussures ? Découvrez comment fabriquer vous-même un meuble à chaussures tournant pour gagner de la place.

Vous aurez besoin de :

- 9 disques en contreplaqué 7 00mm de diamètre
- 24 diviseurs en contreplaqué standard 250×150 mm
- 5 diviseurs longs en contreplaqué (optionnel) 250×500 mm
- 2 plaques en contreplaqué 460×50 mm
- 3 plaques en contreplaqué 436×50 mm
- 3 mécanismes tournants
- colle spéciale bois
- clous, vis et marteau
Tous les contreplaqués sont de 12 mm d'épaisseur

Réalisation :

image 2

Prenez un disque et marquez 6 divisions, comme pour couper un camembert, puis sur chaque ligne enfoncez à peine deux clous.

image 3

Retournez le disque sur l'autre face, mettez de la colle sur un diviseur puis placez-le sur l’une des lignes là où on voit à peine sortir les clous. Retournez le disque encore une fois et donnez des coups de marteau pour clouer le diviseur.

image 4

Répétez l’opération avec les autres diviseurs et le reste des disques et à chaque fois placez un disque avec diviseurs sur l’autre.

image 6

Préparez la base de votre meuble en assemblant les planches en bois en forme de cadre divisé puis collez et clouez dessus un disque en bois.

image 5

Peignez les différentes pièces (étages de votre meuble) et laissez sécher.

image 7

image 8

image 9

Assemblez les différents niveaux (l’un sur l’autre) de votre meuble, en plaçant un mécanisme tournant au centre entre chaque deux niveaux.

image 10

Vous pouvez finir par peindre les bords avec de la peinture noire.

Source

meuble

rangement

chaussures

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES