Règles de base pour prévenir la noyade

Dès que l’été approche, on ne pense plus qu’à partir à la mer ou à la piscine. Baignade et activités aquatiques sont pourtant guettées par un danger auquel on évite de penser : la noyade. Pourtant il suffit de suivre quelques règles de sécurité basiques pour protéger sa famille et se protéger soi-même de la noyade.

Les causes les plus fréquentes de noyades :

Selon les statistiques, les accidents de noyades qui concernent les enfants sont dus à un manque de surveillance vigilante de la part des adultes, d’une chute (piscine non protégée) ou d’un manque au niveau des dispositifs de sécurité. Pour les adultes, la majorité des noyades se produisent suite à un malaise, ou quand la personne ne sait pas nager et s’aventure imprudemment vers une zone profonde.

Prévention de la noyade en mer :

choisir une plage surveillée pour éviter les noyades

- Choisissez une plage surveillée par un maître-nageur, c’est la première condition pour prévenir les noyades. Ils vous assurent la sécurité et sont habilités à effectuer les réanimations cardio-pulmonaires et les premiers secours en cas d’accident.

- Respectez les interdictions et les conditions de baignade signalées par les codes couleurs des drapeaux : le drapeau vert sur la plage signifie qu’il n’y a pas de danger, le drapeau orange appelle à la vigilance et indique que la baignade est risquée et le drapeau rouge interdit la baignade.

respecter les interdictions pour éviter les noyades

- Si vous-vous sentez fatigué, abstenez-vous de vous baigner. Soyez à l’écoute de votre corps, particulièrement si vous souffrez de maladies chroniques ou si vous prenez un traitement.

- Evitez l'alcool et attendez trois heures après le repas pour vous baigner, car la digestion nécessite de l’énergie et augmente le risque de noyade par hydrocution (choc thermique).

- Après une séance de bronzage au soleil, pensez à rentrer progressivement dans l'eau pour éviter l’hydrocution, due à la différence de température entre l'eau et votre corps, et qui peut s’accompagner d’un malaise, d'une syncope et d'un arrêt respiratoire dans les cas les plus graves.

- Evitez de vous baigner s’il y a des courants maritimes forts, qui sont en général signalés. Ces courants sont dangereux et rapides et ils tirent les nageurs vers le large. Si vous vous retrouvez dans un courant maritime fort, ne paniquez pas et n’essayez pas de lutter contre lui. Retournez-vous à 90 degrés et essayez de nager en parallèle, vers la rive. La plupart des courants forts sont actifs sur un couloir étroit d’eau, vous pouvez en sortir et regagner une zone de mer plus calme.

- Si vous sentez une fatigue soudaine, ou que vous perdez le contrôle, essayez de flotter (en faisant la planche), sans efforts et sur place, sans vous agiter, pour conserver votre énergie. Etendez vos membres et faites de petits mouvements pour vous maintenir à la surface de l’eau en essayant de regagner la rive ou d’appeler à l’aide sans vous agiter.

équipez les enfants de brassards pour éviter les noyades

- Ne quittez pas vos enfants des yeux et baignez-vous avec eux. Un enfant peut se noyer « sans bruit, en moins de trois minutes, dans vingt centimètres d'eau» selon l'INVS (Institut National de Veille Sanitaire). L’institut recommande d’apprendre aux enfants à nager le plus tôt possible, dès 4-5 ans, de les équiper de brassards (labélisés CE et norme NF) et d’éviter les matelas et bateaux pneumatiques qui ne protègent pas l’enfant de la noyade.

se baigner avec les enfants pour mieux les surveiller et éviter les noyades

Prévenir les noyades en piscine :

- Les piscines privées, collectives (hôtel, camping, gîte) ou familiales doivent obligatoirement être équipées de dispositifs de sécurité pour prévenir les noyades. La piscine doit être entourée d’une barrière de protection avec une couverture de sécurité, un abri qui recouvre le bassin et une alarme. A côté de la piscine, gardez toujours une perche, une bouée et un téléphone pour appeler rapidement les secours. Ces équipements ne remplacent en aucun cas une surveillance vigilante des enfants par un adulte. Surveillez les enfants en permanence même s’ils ont des brassards.

équiper les piscines de bouées et des dispositifs de sécurité nécessaires pour éviter et agir rapidement en cas de noyade

Ces règles de base sont indispensables à connaître et à appliquer pour éviter les drames des noyades. Gardez en tête que la noyade concerne principalement les enfants mais également les adultes qui s’exposent au danger sans trop mesurer leurs limites. Par ailleurs, il est utile de savoir apporter de l’aide en cas de noyade : il faut sortir la victime de l'eau et appeler les secours (SAMU 15, ou les pompiers 18). Placez la personne en position latérale de sécurité pour éviter qu’elle n’étouffe. Si la victime est en arrêt respiratoire, pratiquez le bouche-à-bouche et le massage cardiaque en attendant l’arrivée des secours.


mer

piscine

baignade

noyade

securite


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.