Faut-il vraiment se laver les cheveux tous les jours ?

C’est une question récurrente que vous vous êtes sans doute déjà posée : combien de fois faut-il se laver les cheveux ? Faut-il y procéder tous les jours ? Une fois par semaine ? Un jour sur deux ? Il n’y a pas de réponse exacte car la fréquence du lavage des cheveux dépend de plusieurs facteurs.

Sachant que l’on s’apprête à faire nos adieux à l’été, vos cheveux ont sans doute été soumis aux rudes épreuves du soleil et de la chaleur, ce qui n’a pas manqué de les abîmer. La bonne fréquence de lavage figure parmi les éléments à prendre en compte en vue de les réparer.

Qu’en disent les experts ?

Pour les scientifiques, la question est tranchée : il faut se laver les cheveux le moins souvent possible. En fait, ils considèrent que moins vous les lavez, moins vous aurez besoin de le faire. En effet, en réduisant la fréquence des shampoings, le cuir chevelu sera moins agressé. Il n’aura donc plus besoin d’être lavé aussi souvent qu’avant, d’autant plus qu’il sera en meilleure santé.

C’est surtout valable pour les personnes ayant le cuir chevelu gras, ce dernier étant caractérisé par une production élevée de sébum. Des shampooings fréquents ne feront que stimuler cette production. Résultat : des pores bouchés, ce qui provoquera l’apparition des pellicules et des plaques.

La fréquence du lavage des cheveux dépend… de vos cheveux

Comme on l’a constaté, il est conseillé d’éviter de vous laver les cheveux tous les jours. Dans l’absolu, il est recommandé d’y procéder une fois tous les 3 jours. Toutefois, tout dépend de votre type de cheveux et de la quantité de sébum produite.

Pour celles qui ont les cheveux lisses ou fins, il est conseillé d’appliquer un shampoing tous les deux jours car le gras du cuir chevelu sera rapidement visible. Pour les cheveux bruns, deux shampoings par semaine suffiront amplement. De fait, ce type de cheveux est susceptible de se déshydrater facilement. 

Qu’en est-il de l’après-shampoing ?

En voilà une autre question que l’on se pose fréquemment lorsqu’il s’agit de se laver les cheveux. Tout comme le shampoing, une utilisation excessive de l’après-shampoing peut endommager votre cuir chevelu. Vous risquez surtout de vous dessécher les cheveux et de les agresser. Et les conséquences, nous les avons déjà mentionnées : pellicules, plaques, perte d’éclat…

Bien que cela dépende du type de cheveux et des éléments que nous avons cités, il est clair, pour résumer, qu’il faut éviter d’appliquer un shampoing fréquemment. C’est l’une des erreurs à éviter en ce qui concerne le lavage des cheveux.

Bien entendu, notre rythme de vie peut nous imposer un lavage fréquent. C’est valable, à titre d’exemple, pour les sportives et sportifs. Là encore, il faut nuancer. Certaines personnes ont essayé, après avoir bien transpiré pendant leur séance de sport, de ne laver leurs cheveux qu’avec de l’eau, préférant laisser le shampoing pour d’autres jours de la semaine afin d’éviter une utilisation trop fréquente.
Bien entendu, cela ne les a pas empêchées, par la suite, d’appliquer des solutions naturelles, comme l’huile de coco, afin de nourrir leurs cheveux. A long terme, elles s’en sont très bien sorties : moins de pellicules et des cheveux en bien meilleure santé.



 


Articles populaires