Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Comment dire aux enfants que le Père Noël n'existe pas sans gâcher la magie de Noël

Beaucoup de parents se demandent comment dire à leurs enfants que le Père Noël n’existe pas, sans leur causer de peine et comment leur justifier ce mensonge alors qu’on leur enseigne justement à dire la vérité.

Choisissez le bon moment : Le moment approprié dépendra de votre enfant. Il faut d’abord commencer par savoir où il en est dans son imaginaire, demandez-lui ce qu’il pense du Père Noël. Vous pourrez ainsi vous faire une idée du stade de maturité de votre enfant. L'idéal est de saisir la bonne opportunité : dès qu'il commence à montrer des signes de doute, il sera temps de lui avouer la vérité.

Comment le lui dire : Expliquez-lui que c'est une très belle histoire que l'on raconte aux jeunes enfants pour les faire rêver, mais que maintenant qu'il est assez grand, il n'en a plus besoin.

Expliquez-lui la bonne raison de ce mensonge : La règle à la maison est de toujours dire la vérité. Alors pour justifier ce mensonge, expliquez-lui qu’il ne s’agit pas d’un mensonge mais plutôt d’une histoire qui fait partie de la fantaisie et permet de nourrir son imaginaire. Faites-lui comprendre que la magie du Père Noël faisait partie du cadeau, qu'il n'a jamais été question de lui mentir mais plutôt de le faire rêver.

Parlez-lui de votre propre enfance : Racontez-lui comment vous avez, vous aussi à son âge, cru au Père Noël. Parlez-lui de ce que faisaient ses grands-parents pour entretenir cette tradition et la façon dont vous-même avez fini par découvrir la vérité. Savoir qu’il n’est pas le seul à avoir cru au Père Noël apaisera certes sa peine.

Apprenez-lui que Noël n’a pas besoin que le Père Noël soit réel pour être une fête magique : A Noël, il y a aussi les cadeaux, l'excitation des parents, des enfants, la joie de la décoration du sapin et de la maison, le partage... Toutes ces belles choses sont « réelles ». Apprenez-lui qu’à Noël, il y a plus important que le Père Noël. Noël est la fête de la famille, des liens forts… et non pas la fête du Père Noël. A Noël, l’essentiel c’est de fêter avec les gens qu’on aime. N’est-ce pas plus important que d’attendre la venue d’un Père Noël inconnu ?

Si vous avez des enfants d'âges différentes : C'est le moment d'avouer la vérité à l'ainé mais pas encore à ces jeunes frères et sœurs ? Organisez une "discussion entre grands". Expliquez-lui que le Père Noël n'est pas qu'une seule personne, que les parents, les grands-parents, les oncles et les les tantes... sont tous des Pères Noël, qu'il est maintenant assez grand pour en devenir un lui aussi et que vous lui faites confiance pour garder le "secret".

La fête de Noël ne tourne pas autour de l'existence du Père Noël. Il est juste un élément parmi tant d’autres. Sans Père Noël, la fête sera toujours “magique” et inoubliable ! En plus, il sera toujours possible de faire vivre la magie de Noël à vos enfants en entretenant l'esprit de Noël, même après leur avoir avoué la vérité. Après tout, c’est toujours beau de rêver. 

noel

enfants

psycho

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES