Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Préparer votre enfant à l'arrivée d'un frère ou d'une sœur

Vous attendez un heureux événement pour bientôt et vous vous demandez comment préparer votre aîné à accueillir un petit frère ou une petite sœur. Pas facile d'accepter l'arrivée d'un nouveau né, surtout quand est enfant unique. Rivalité, jalousie, sentiment d'être délaissé... ce sont des réactions normales et auxquelles ils faut s'attendre. Voici nos conseils pour que ceci se passe en douceur :

- Quand le lui annoncer : Neuf mois c’est long, donc il ne sert à rien d’annoncer la nouvelle à votre petit trop à l’avance. Parlez-lui-en au cours du second trimestre de grossesse et choisissez un bon moment pour le faire (après une visite chez ses cousins qui sont heureux d'être frères et sœurs, après avoir regardé un film où des frères et des sœur s'entendent bien...).

- Comment le lui annoncer : Expliquez-lui les choses le plus simplement possible. Parlez-lui de son futur petit frère ou future petite sœur dont il va pouvoir s’occuper, avec qui il pourra jouer et s’amuser...

- Discutez avec lui : Parlez-lui de son cousin ou de son copain, qui a déjà une petite sœur ou qui va bientôt avoir un petit frère. Regardez des photos et des vidéos de lui bébé. Parlez-lui de l’attente de son arrivée, de ce que vous faisiez pour lui lorsqu’il était nourrisson, de comment vous vous occupiez de lui… Ainsi il comprendra que lui aussi a eu son «moment de gloire».

- Faites-lui apprécier la fratrie : Vous pouvez leur dire qu’un membre de plus dans la famille c’est plus d’amour dans la maison. Montrez-lui de belles photos qui témoignent de l'amour entre frères et sœurs, ou encore mieux, des photos de vous avec votre famille...

- Prévenez-le des changements qui auront lieu : «Un bébé n’est pas capable de se nourrir ni de s’habiller tout seul. Il va falloir qu’on soit très souvent avec lui pour l’aider comme on le faisait avec toi et on le fera toujours».

- Impliquez-le dans les préparatifs : Votre enfant vous voit vous occuper de tout ce qui concerne le futur bébé et risque de se sentir parfois exclu. L’idéal alors est de le faire participer et lui demander son avis pour certains achats. Profitez-en pour lui parler de ce que vous avez vécu quand vous prépariez son arrivée à lui (préparation de la chambre, du trousseau…).

- Rassurez-le : Votre aîné aura besoin de sentir qu’il est encore une source de bonheur pour vous, alors faites-lui ressentir votre amour le plus souvent possible. Ayez toujours du temps pour lui : jouez, rigolez, discuter...

- Valorisez-le : «Tu es le grand maintenant, il y a plein de choses que tu sais faire et que tu pourras apprendre au futur bébé. Il aura de la chance de t’avoir comme aîné».

- Montrez-lui les échographies : Une petite tête, un pied, une petite main…Cela l'aidera à mieux réaliser ce qui se passe. Vous pouvez aussi lui montrer les échographies lorsqu'il était lui aussi dans votre ventre, en lui expliquant la joie que vous aviez ressentie à l'époque et que vous ressentez depuis son arrivée.

- Faites-lui un cadeau le jour J : Prévoyez un cadeau pour célébrer son nouveau statut de grand frère ou de grande sœur. Selon son âge, vous pouvez lui dire que c'est un cadeau que le bébé a apporté spécialement pour lui. Le nouveau né aura plein de cadeaux de naissance, pensez donc à faire des cadeaux à l’aîné de temps en temps (un chocolat, une figurine, un livre de coloriage...). Encore une fois, si possible, mettez le nouveau cadeau dans le berceau et dites à l’aîné que c'est un cadeau du cadet.

Attention à ne pas en faire trop et ne répétez pas tous les jours à votre enfant qu'un bébé va arriver. Une fois la nouvelle annoncée, laissez-lui du temps et attendez qu'il revienne vers vous si il a des questions ou des inquiétudes.

bebe

enfants

psycho

Vous aimerez peut-être :

Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.