Compagnonnage et plantes amies - Associez ces plantes pour un potager prospère

Pour les passionnés de jardinage, rien ne vaut un bon potager prospère. Evidemment, il existe plusieurs méthodes et techniques pour faire en sorte que celui-ci soit florissant et en bonne santé. L’une des méthodes les plus efficaces est le « compagnonnage ». 

Le « compagnonnage » consiste en l’association de certaines plantes entre elles pour faire en sorte que le potager se porte bien. Pour un compagnonnage réussi, voici les plantes amies qui peuvent être cultivées côte à côte pour un résultat optimal.

a. Les choux et les tomates :

compagnonnage des choux et des tomates

Le premier duo à privilégier est le duo chou-tomate. Le fait de cultiver des tomates à proximité de choux va protéger ces derniers, car les tomates aident à repousser les larves de teigne des choux habituées à s’en prendre aux choux.

Vous pouvez associer la tomate à d’autres plantes telles que : l’ail, l’oignon, la carotte, l’asperge, le céleri, le poireau, le basilic et le persil.

b. Les concombres et les radis :

compagnonnage concombre et radis

Un autre duo qui marche très bien est le duo concombre-radis. Les concombres sont souvent infestés de chrysomèles du concombre, des petits coléoptères qui s’attaquent et se nourrissent des feuilles, des tiges, des racines et, surtout, des fleurs des concombres. Le fait de planter des radis à côté des concombres va faire fuir naturellement ces petites bestioles pour un potager écolo en pleine forme.

Vous pouvez associer le radis à d’autres plantes telles que : les pois, la laitue, la carotte, le cresson et l’épinard.

c. Les concombres et le tournesol :

compagnonnage du concombre et du tournesol

Voici autre chose que vous pouvez faire pour vos concombres : plantez des tournesols tout près. Cette astuce  permet de fournir de l'ombre et de la fraîcheur aux concombres et permet également de leur faire gagner de la hauteur en d’utilisant la tige des tournesols pour y grimper. Maintenant, vous pouvez joindre l’utile à l’agréable avec de beaux tournesols pour vos concombres.

d. Les herbes :

compagnonnage des herbes aromatiques

Il s’avère que les herbes aromatiques peuvent s’associer à presque toutes les autres plantes. Par exemple : 

- Le basilic est un répulsif puissant contre les mouches, les moustiques et les coléoptères tels que les doryphores de la pomme de terre. Celui-ci s’associe particulièrement bien avec les tomates, les asperges, les poivrons, les piments, et les aubergines.

- L’estragon améliore le goût de la plupart des plantes avec lesquelles il est cultivé.

- Le romarin repousse certains nuisibles tels que la Bruche du niébé, les mites de choux et les mouches des carottes.

- La lavande repousse les mites, les puces, les mouches et les moustiques

e. La laitue et les carottes :

compagnonnage de la laitue avec les carottes

Il est recommandé de cultiver des laitues entre les rangées de carottes et d’oignons car les plants de laitue éliminent les mauvaises herbes en créant de l’ombre. Si les légumes commencent à grandir et ont besoin de plus d’espace, vous pouvez retirer les laitues et les consommer.

f. Le maïs, la courge et les haricots :

compagnonnage maïs, courge et haricots

La meilleure association de plantes dans une optique de compagnonnage est l’association du maïs, de la courge et des haricots. Ce trio a été cultivé pendant des siècles par les Amérindiens avant l’arrivée des colons. Cette association de plantes  marche car les plantes se protègent mutuellement. Les haricots poussent et grimpent le long des tiges de maïs et rééquilibrent l'azote dans le sol pour nourrir le maïs et la courge. La courge quant à elle, elle supprime les mauvaises herbes qui voudraient puiser dans les nutriments du sol grâce à ses grandes feuilles.

g. Autres associations de plantes 

les associations de plantes pour le potager

Voici d’autres associations de plantes qui peuvent vous être utile :

- La bourrache s’associe bien avec les pommes de terre, les courgettes, les choux, les fraisiers et les tomates. Celle-ci protège les plants auxquels elle est associée des nuisibles tels que : les limaces, les doryphores et les vers des tomates.

- La capucine cohabite bien avec les radis, les courgettes, les choux, et les  tomates. Elle chasse les punaises des légumes comme les courgettes et citrouilles. Celle-ci peut être également utilisée pour attirer et éliminer les pucerons

- Les œillets d’Inde protègent la plupart des plantes par exemple les pommes de terre, les tomates, les asperges, les haricots, les choux… des insectes nuisibles.  Il est recommandé de planter les œillets d’Inde dans les rebords de votre potager.

- L’ail repousse les insectes et peut être associé aux carottes, betteraves, fraisiers et tomates. Celui-ci ne doit  jamais être planté près des choux, haricots et pois car ils ne font pas bon ménage.

plant d'oignon utile pour repousser les vers ronds et les asticots

- L’oignon peut être associé à d’autres plantes telles que la laitue, la betterave et la carotte. Celui-ci aide à repousser certains nuisibles comme les vers ronds et les asticots

- L’aneth s’associe très bien avec les carottes et les concombres car elle les protège. 

- Le thym protège les choux et les brocolis des nuisibles surtout des mouches blanches

h. Les conditions du compagnonnage :

plant de concombre grimpant au-dessus d'une porte

Voici quelques règles pour un compagnonnage réussi :

Les apiacées tels que le panais, la carotte, le céleri, le cerfeuil, la coriandre, le fenouil… se protègent les uns les autres. 

Les légumineuses telles que les fèves, les haricots, les pois, les lentilles…augmentent l’azote dans le sol.

Il est recommandé d’associer les légumineuses et les plantes telles que les tomates ou les cucurbitacées (courge, courgette, pastèques, concombre…), car ceux-ci ont besoin d’un sol enrichi en azote pour prospérer. 

Les liliacées telles que les asperges, l'ail, la ciboulette, l'échalote, l'oignon, le poireau… et les légumineuses ne peuvent pas cohabiter ensemble car ils ne font pas bon ménage d’où l’importance de les séparer.

Quant aux plantes aromatiques, certaines d’entre elles peuvent éloigner et même éliminer les insectes nuisibles grâce à leurs odeurs et peuvent être associées à presque toutes les plantes

Voilà ! Maintenant vous savez quelles plantes associer afin d’obtenir un potager tout vert et en pleine santé.


potager

legumes

plantes

planter

nuisible

parasite

compagnonnage

herbes

mauvaises herbes

tomate

fraise

courgette

bio

ecolo


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.