Astuces pour laver sa couette en machine

En duvet, plumes d'oie ou en polyester, la couette est légère et tempérée l’été et chaude en hiver. Cette couverture préférée des français est par ailleurs très facile d’entretien. On peut parfaitement la laver en machine, en tenant compte de quelques précautions. Voici les astuces indispensables pour bien laver et entretenir votre couette sans l'abîmer et sans qu'elle ne perde sa texture et son gonflant.

Quand est-ce qu'il faut laver sa couette

Vous le savez déjà, les draps et les taies doivent être changés une fois par semaine. La housse de la couette pourra être lavée en machine 2 ou 3 fois par mois. Pour la couette, la fréquence de lavage est différente. Idéalement, elle sera lavée deux fois par an lors des changements de saison. Par contre, si vous souffrez d'asthme ou d’allergie, la fréquence de lavage devra être plus importante (sauf si vous avez opté pour une couette anti acariens).

N'appréhendez pas ce lavage. Voici comment laver votre couette facilement sans l'abîmer.

lave-linge et sèche-linge, buanderie

Comment laver sa couette ?

Avant de mettre la couette en machine, ou de la laver à la main, commencez par vérifier les coutures et les éventuels trous et, au besoin, raccommodez-les pour que le garnissage ne s’en échappe pas car ceci peut détériorer votre couette mais aussi votre lave-linge.

Vérifiez s'il y a des tâches. Pour détacher une couette efficacement, frottez la zone avec un peu de détergent doux et de l'eau, ou avec un mélange de bicarbonate de soude, eau et vinaigre blanc. Laissez agir puis rincez la tache avant de laver la couette.

Lisez l'étiquette d’entretien de votre couette. Vous saurez si votre couette est lavable en machine (c'est généralement le cas), et la température ou le cycle de lavage adéquat. Prenez en considération la dimension de votre couverture pour savoir si elle va dans votre machine à laver ou s'il faut la laver à la laverie

fille assise recouverte partiellement par une couette

Laver sa couette en machine

- Une couette de 200 cm * 200 cm pèse jusqu’à 8 kg et peut donc être lavée en machine à la maison. Au-delà de ce volume, pensez à aller au lavomatique.

- Lavez votre couette seule en machine, le tambour doit en être rempli au ¾. 

- Mettez 2 ou 3 balles de tennis avec votre couette pour éviter qu’elle ne se ratatine.

Avant de l'introduire dans la machine, pliez votre couette en accordéon ; ainsi elle sera nettoyée uniformément. 

Pour laver votre couette, utilisez plutôt une lessive en poudre (pour linge délicat idéalement), car elles sont plus efficaces sur le linge de lit et elles laissent moins de traces. 

Lancez un cycle de lavage dont la température ne dépasse pas les 60°C (idéalement 40° pour les couettes en duvet ou en plumes). 

Evitez d'utiliser l'assouplissant pour les couettes naturelles (en duvet et en plumes).

Choisissez un programme à rinçage intensif ou enchaînez deux cycles de rinçage.

Optez pour un essorage à 900 tours/minute maximum pour ne pas risquer de déchirer ou de tordre la couette. Choisissez un cycle d’essorage plus faible pour les couettes en duvet ou en plumes.

lit, couette, oreiller et table de chevet

Laver sa couette à la main

Si votre machine à laver est trop petite et que vous ne pouvez pas aller au lavomatique, vous pouvez parfaitement laver votre couette à la main

- Placez la couette dans une baignoire remplie d’eau tiède et de lessive, en pensant à frotter les taches avant. 

- Laissez agir 30 minutes puis retirez la couette de l’eau.

- Refaites l’opération si nécessaire. 

- Rincez la couette plusieurs fois. 

- Laissez votre couette égoutter dans la baignoire en la mettant sur un tabouret par exemple sans trop la tordre lors de l'essorage.

 

Le séchage de la couette

- Il est très important que la couette sèche parfaitement, soit dans un sèche-linge (si l'étiquette l'autorise), soit à l’air libre (si la météo le permet) ou dans une pièce chaude, sèche et bien aérée.

- Si vous faites sécher votre duvet dans le sèche-linge, réglez la puissance et la durée de l'opération en fonction du grammage de la couette. Plus elle est épaisse, plus elle sera longue à sécher. Comme pour le lavage, ajoutez des balles de tennis pour préserver son gonflant. La température de séchage sera de préférence basse, surtout si la couette est naturelle et/ou colorée. Même après le séchage en machine, il est important de laisser la couette à l'air libre avant de l'utiliser ou de la ranger pour éliminer toute humidité.

- Si vous n’avez pas de sèche-linge, étendez votre couette pour qu'elle sèche dans un endroit sec et bien ensoleillé ou dans une pièce chaude sèche et bien aérée. Pendant qu’elle sèche, secouez-la de temps à autre pour bien répartir son garnissage.

Particularités des couettes naturelles

- Evitez de battre votre couette à plumes avec un batteur de tapis ou d’utiliser un aspirateur pour la dépoussiérer. Au besoin, brossez-la légèrement de temps en temps pour éliminer la poussière.

- Pour garder votre couette en duvet ou en plume le plus longtemps possible, aérez-la régulièrement et tapotez-la à plat pour répartir uniformément le garnissage et lui conserver son gonflant.

Passez une saison froide bien au chaud grâce à vos jolies couettes propres comme neuves.


couette

couverture

linge

lessive

laver

lavage

lave linge

seche-linge

machine a laver


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.