Astuces pour enlever la neige sans vous faire mal

Qui dit hiver, dit Noël, chocolat chaud, plaid moelleux, ski… Cependant, qui dit hiver, dit aussi froid, pluie et surtout plusieurs cm de neige ! Ces milliers de flocons tassés ensemble nous compliquent la tâche chaque année. 

Certains préfèrent utiliser des turbines, mais cela ne change en aucun cas le fait que certains endroits ne sont accessibles qu’avec une pelle ! Mais le fait de pelleter la neige peut entraîner des douleurs lombaires et autres. Donc voici quelques astuces pour enlever celle-ci sans se faire mal ! 

  • La sécurité : le pelletage est une activité sous-estimé côté degré de danger ! Le pelletage est responsable chaque année d’un bon nombre de blessés, et même de morts ! Donc le plus important est la sécurité avant tout ! 

Les blessures les plus courantes sont les chutes et le surmenage. Vous pouvez éviter les chutes en utilisant des équipements spéciaux tels que des crampons à glace afin de bien vous stabiliser sur le sol. Si vous avez des antécédents cardiaques ou de problèmes lombaires, alors il est impératif de consulter votre médecin traitant avant de penser à pelleter devant chez vous ! 

  • L’outil : après de fortes chutes de neige, la tâche de pelletage s’avère difficile, c’est pour cela qu’il est important d’avoir le bon outil. Lors du choix de votre pelle, optez pour une pelle en plastique, le fait que celle-ci soit assez légère va vous faciliter la tâche. De plus, une pelle de taille moyenne vous permettra de vous acquitter de votre tâche petit à petit sans risquer de blesser votre dos.

Un élément à prendre en compte est la longueur du manche de la pelle, celui-ci ne doit être ni trop long ni trop court sinon vous serez dans une très mauvaise position lors du pelletage. Vous pouvez opter pour une pelle façon chasse-neige afin de pousser la poudreuse au lieu de la soulever. Bien sûr, il existe des pelles ergonomiques et ajustables pour amoindrir votre effort.

Pelletage de neige

  • La position : si vous devez pelleter et soulever de la neige, vous devrez le faire avec le bon positionnement pour éviter les traumatismes. La bonne position pour pelleter sans se faire mal est de s’accroupir avec les jambes écartées, les genoux fléchis et le dos droit et surtout évitez de vous recroqueviller sur vous-même. 

Ne jeter pas la neige par-dessus votre épaule, celle-ci est assez lourde et vous pouvez vous froisser un muscle très facilement. L’idéal serait de choisir à l’avance un endroit ou disposer de la neige pour ne pas vous fatiguer et tout recommencer.

NB : pulvérisez de l’huile de cuisson sur votre pelle pour éviter que la neige poudreuse ne colle à votre outil. Faites attention à ne pas en mettre sur le manche sinon vous ne pourrez plus soulever la pelle sans que vos mains ne glissent.  

  • La technique : le fait de pelleter est en lui-même un exercice physique. Et avant chaque exercice physique nécessite un échauffement pour éviter les blessures. La technique ultime pour un bon pelletage est donc de bien s’échauffer les muscles avant. Alors on s’étire bien les bras et on fait quelques exercices. Ensuite, on commence à soulever des petites quantité de neige pour augmenter au fur et à mesure sans exagérer.

Faites des pauses fréquentes, hydratez vous et portez plusieurs couches de vêtements pour ne pas tomber malade.

  • La machine : une alternative ou un complément à la pelle serait d’utiliser une souffleuse à neige. Cela diminuera l’effort et la pression de l’activité sur votre dos. Évidemment, il faudra faire sa maintenance, lire les consignes de sécurité et le mode d’emploi pour éviter tout risque inutile ! 

En suivant ces astuces, vous pourrez vous débarrasser de la neige sans vous faire mal ou vous blesser ! Essayez également ce DIY d’antidérapant pour ne pas glisser sur un sol enneigé.

 

Source : popularmechanics.com 


neige

pelle

déblayer

se faire mal

dos

chutes

danger


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.