Astuces déco, bricolage, récup, beauté, maison, jardin...

Liste des plantes dépolluantes qui purifient l'air de nos intérieurs

On ne le répètera jamais assez, l’air de notre maison est plus pollué que celui de l’extérieur. Vous avez beau être la reine ou le roi du ménage, acariens et champignons ne cessent tout de même de proliférer. Et c’est là que les plantes dépolluantes nous sont très utiles!
L’air dans nos habitations peut être 2 à 100 fois plus pollué que celui de l’extérieur. En cause, les nombreuses substances chimiques et polluantes, libérées par nos appareils électroménagers, nos produits d’entretien ou encore la fumée de cigarette. Ammoniaque, nicotine, formaldéhyde, trichloréthylène, benzène… La majorité de ses substances sont cancérigènes. Le problème c’est qu’à long terme, ces produits sont nuisibles pour notre santé, il y a donc vraiment tout intérêt à essayer de réduire toute cette pollution chez soi.

C’est là qu’interviennent les plantes d’intérieur dépolluantes. En plus d’apporter une magnifique touche de décoration à nos maisons, elles peuvent également faire office de véritables stations d’épuration naturelles. La Nasa est à l’origine de cette découverte, quand ils cherchaient des solutions, pour remédier à la pollution de l’air dans les stations orbitales. Le système est très simple, les substances polluantes sont absorbées par les racines, les tiges et les feuilles de la plante et sont ensuite éliminées, le plus naturellement du monde.

Ces polluants que l’on rencontre dans les bureaux ou les logements sont le plus souvent dégagés par les produits ménagers, les meubles neufs, les matériaux de construction ou les appareils de combustion à gaz ou au mazout :

Les plantes dépolluantes ont la particularité de rejeter de la vapeur d’eau et de l’oxygène en quantité bien supérieure que le co2 qu’elles rejettent. Les plantes dépolluantes récupèrent les particules nocives, les décomposent chimiquement pour les transformer en un air purifié. Ce sont des espèces de petits trous appelés stomates qui se trouvent sur les feuilles qui effectuent ce travail de dépollution. Les tiges et les racines ont également ce pouvoir de régénérateur d’air.

Ces plantes peuvent détruire moisissures et champignons microscopiques, l’oxyde d’azote, le monoxyde de carbone, tous les COV, toluène, benzène, trichloréthylène, le xylène, l’ammoniac, le pentachlorophénol, le formol (formaldéhyde) ; Elles peuvent absorber les polluants (jusqu’à 96 % de dépollution en 24 h).

Effets de ces produits sur l’ Homme :
- Le formaldéhyde : fatigue, maux de tête cancérigène
- Le benzène : cancérigène,
- Le toluène et xylène : cancérigène
- L’ammoniac : irritation des voies respiratoires,
- Trichloréthylène : perturbe les hormones, cancérigène,
- Monoxyde de carbone : vertiges, nausées, maux de tête
- Ondes électromagnétiques : irritabilité, maux de tête troubles du sommeil
- Pentachlorophénol : cancérigène.

Source : « plantes d’intérieur et de santé » de Jean Paul PES éditions jouvence
et divers articles trouvés sur le net.

plantes

maison

acariens

depolluant

Tags :

Vous aimerez peut-être :


  AFFICHER LES COMMENTAIRES