Les aliments qu'il ne faut jamais associer dans un repas

La digestion est un phénomène complexe qui peut être perturbé par de mauvaises associations alimentaires. Certains aliments, combinés ensemble dans un même repas, sont responsables de troubles digestifs s’exprimant à travers la fatigue, les maux de ventre, les gaz intestinaux, mais sont également à l’origine de carences en vitamines et minéraux. Voici les pires associations que vous ne devriez jamais faire afin de faciliter votre digestion et de préserver votre santé.

Le thé et le muesli

Le thé et le muesli

Le muesli représente souvent l’aliment santé que vous appréciez au petit déjeuner. Et pour cause, il est composé d’un mélange de flocons d’avoine, de graines et de fruits secs. Tous ces aliments sont riches en fer, un minéral essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Seulement les tanins présents dans le thé jouent un rôle d’inhibiteur et bloquent l’absorption de ce minéral. Une seule tasse de thé le matin et vous perdez plus de la moitié du fer contenu dans le muesli. Alors, si possible, décalez votre prise de thé à la pause de 10 heures. Votre métabolisme vous dira merci.

Le lait et le chocolat

Chocolat au lait

Le chocolat concentre une grande quantité d’acides oxaliques qui rendent le calcium présent dans le lait non assimilable par votre organisme. La perte de l’absorption du calcium engendre sur le long terme des carences et une fragilité osseuse. De plus, lorsque l’acide oxalique entre en contact avec un minéral, il forme des oxalates, c’est-à-dire des sels insolubles dans l’eau. Votre organisme éliminera ces cristaux d’oxalate dans l’urine qui, à haute dose, sont responsables de calculs rénaux.

La viande et le pain

La viande (poulet, porc, agneau, bœuf, etc.) est une source de protéines animales qui, pour être digérée correctement, a besoin d’un milieu acide. Quant au pain, un féculent, il se digère mieux dans un milieu alcalin. Lorsque vous mangez ces aliments en même temps, l’estomac est face à un dilemme. Doit-il sécréter une solution acide ou basique ? C’est là que les problèmes commencent. Vous ressentez des lourdeurs d’estomac et de la somnolence, du fait que le travail de digestion demande une énergie plus importante à votre organisme. À cause d’une digestion ralentie, les glucides contenus dans le pain fermentent et provoquent des gaz et des ballonnements.

Les pâtes et la sauce tomate

Penne sauce tomate

Ce classique de la cuisine italienne est, en réalité, une mauvaise association alimentaire. L’acidité de la tomate inhibe le bon fonctionnement des enzymes salivaires, les ptyalines, qui permettent la prédigestion des amidons contenus dans les pâtes. En effet, les ptyalines ont besoin d’un milieu alcalin pour dégrader ce glucide complexe. Les particules d’amidon non digérées tombent dans l’intestin, fermentent et induisent des ballonnements. En contrepartie, le pancréas sécrétera des sucs supplémentaires pour compléter la digestion, ce qui surexploite ses fonctions.

Les frites et les sodas

Frites et sodas

Les frites et les sodas font partie des aliments à l’indice glycémique élevé. Ils renferment une grande quantité de sucre qui passe rapidement dans le sang. En réponse à l’élévation du taux de glucose, le pancréas sécrète une hormone appelée insuline. L’insuline a pour rôle de ramener le sucre à un niveau normal. Plus l’apport de sucre est important dans l’organisme, plus la production d’insuline sera élevée. Or, une haute dose d’insuline dans le sang entraîne le stockage des sucres excédentaires en graisse. Et donc favorise la prise de poids.

Le saucisson et les chips

Cette association est la star des apéritifs. Une rondelle de saucisson par-ci, une poignée de chips par-là. Ces aliments sont riches en acides gras saturés et il n’est jamais bon d’en consommer autant à la fois. Un repas trop gras ralentit la digestion et provoque des troubles digestifs comme les ballonnements et les crampes d’estomac. Bien que les lipides soient indispensables au bon fonctionnement des cellules de l’organisme, tous les acides gras ne se valent pas. Les graisses saturées sont responsables de la montée du mauvais cholestérol et augmentent les risques de diabète et de maladies cardio-vasculaires.

Les fruits et les sandwichs

Un sandwich et une pomme

Vous êtes pressé et mangez sur le pouce ? Pour autant, ne mélangez pas les fruits avec un féculent comme le pain. Ce sont deux aliments qui possèdent un temps de digestion différent. Les fruits se digèrent rapidement à jeun, entre 15 et 35 minutes, alors qu’il faut compter 1 heure 30 pour le pain. En combinant les deux, le fruit est bloqué dans le bol alimentaire de l’estomac et attend la digestion, plus lente, du féculent. Les sucres simples du fruit fermentent et sont à l’origine de maux de ventre et de ballonnements. Consommez votre fruit 30 minutes avant ou 2 heures après votre sandwich pour une meilleure digestion.


alimentation

repas

santé


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.