Comment faire des économies pour éviter les fins de mois difficiles ?

C'est un fait, la crise sanitaire actuelle n'impacte pas les ménages de la même manière. Selon le Conseil d'analyse économique, cette période a fortement impacté la capacité d'épargne des ménages et a renforcé les inégalités. La baisse des revenus entraîne inévitablement un changement du niveau de vie pour les Français. C'est pour cette raison qu'il est primordial de faire des économies au quotidien afin d'éviter les fins de mois difficile.

L'impact de la crise sanitaire sur les ménages français

Vous le savez sûrement déjà, la crise sanitaire n'a pas eu le même impact pour tous les Français. D'après le Conseil d'analyse économique, la capacité d'épargne des Français a été impactée. Effectivement, 20 % des ménages les plus modestes n'ont plus été en capacité d'épargner durant la période de mars à août. Les ménages les plus modestes se seraient même endettés durant cette même période.

En parallèle, les 20 % les plus aisés ont capitalisé 70 % de la croissance du patrimoine financier accumulé durant cette période. La période de confinement a donc engendré un véritable impact sur la capacité d'épargne et le niveau de vie de certains ménages et a considérablement accentué les inégalités financières.

L'importance de faire des économies au quotidien pour éviter les fins de mois difficiles

Au-delà de l'impact sur la capacité d'épargne, les ménages ont perdu en moyenne 500 euros entre mars et juillet, selon l'OFCE. Avec le chômage ou encore le chômage partiel, les Français ont constaté une baisse de leurs revenus ce qui a entraîné un changement de leur niveau de vie.

D'autant plus que le second confinement qui est en cours devrait encore renforcer cette tendance. C'est pour cette raison qu'il est indispensable de connaître quelques astuces afin de mieux gérer tous les postes de dépenses. Vous pouvez retrouver plus d'astuces sur cette page, afin de déterminer comment arrondir au mieux ses fins de mois. En faisant des petites économies au quotidien, vous pourrez faire corréler vos charges avec votre nouveau niveau de vie.

Analyser la vision globale de vos dépenses quotidiennes

Si vous souhaitez réaliser des économies, la première étape c'est d'avoir une meilleure vision de vos dépenses. Il est primordial d'analyser tous les postes de dépenses quotidiens comme l'énergie, l’alimentation, le loyer, les prêts, les abonnements, les loisirs... De cette façon, vous aurez une vision globale de toutes vos charges et vous pourrez mieux analyser les dépenses à réduire.

Par ailleurs, il faudra que vous gardiez en tête la motivation qui vous pousse à vouloir faire des économies. Cela vous permettra de rester motivé pour atteindre vos objectifs. La raison de diminuer ses charges peut être d'éviter les fins de mois difficiles mais cela peut aussi être pour financer un voyage, accroître votre capacité d'épargne ou encore pour un projet immobilier.

Le logement : le premier poste de dépenses des ménages

Selon l'Insee, le logement est le premier poste de dépenses pour les ménages les plus modestes. Il peut sembler difficile de faire des économies sur son logement, mais sachez que cela est possible.

La location ou la sous-location

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pourrez songer à louer ou sous-louer un bien ou seulement une partie, soit à des particuliers, soit à des entreprises. Pour les jeunes actifs et les étudiants, il existe également le bail mobilité.

Votre enfant a quitté la maison familiale ? Vous pouvez en profiter pour louer sa chambre occasionnellement ou alors à un étudiant. De cette façon, vous pourrez faire baisser le coût de votre loyer ou de votre mensualité de prêt immobilier.

Les précautions à prendre

Si vous souhaitez faire de la location pour réduire vos charges de logement, sachez que la location et la sous-location sont strictement réglementées. En effet, si vous êtes locataire, vous devez obligatoirement obtenir l'autorisation de votre propriétaire-bailleur.

Dans certaines villes, la location de courte durée, en meublé de tourisme est strictement réglementée dans le temps. Pour ce type de location, vous devrez faire une déclaration en mairie. Par ailleurs, vous ne devez pas oublier que les revenus que vous dégagerez seront imposés.

Comment faire des économies sur la facture énergétique ?

D'après les chiffres du ministère de la Transition énergique, les Français dépensent près de 1 500 euros en moyenne en énergie pour leur habitat. D'autant plus que, selon l'Insee, le prix de l'électricité a bondi de 50 % en l'espace de 10 ans. C'est donc l'autre poste majeur de dépenses. L’électricité représente 59 % des dépenses, suivie du gaz naturel, du fioul, de la chaleur distribuée par réseau et du bois.

Votre facture énergétique dépend de plusieurs facteurs comme la qualité de vos installations et de votre isolation, la rigueur ou non de l'hiver ou encore l'énergie principale utilisée dans votre habitat. Pour faire diminuer votre facture énergétique, vous pouvez adopter des gestes simples au quotidien comme débrancher les appareils en veille, ne pas surchauffer votre logement, aérer votre habitat et utiliser les cycles éco de vos appareils.

Comment faire des économies sur le budget alimentation ?

Selon l'Insee, l'alimentation représente environ 15,7 % du budget des ménages. Pour faire des économies sur votre budget alimentation, commencez par vérifier ce que vous avez déjà chez vous. Ainsi, vous éviterez les achats inutiles et la surconsommation de produits non nécessaires. Ensuite, faites une liste de courses précise et programmez les menus pour la semaine. Une fois que vous serez dans le magasin, prenez le temps de comparer les prix au kilo.