Protégez vos oreilles et votre ouïe avec ces astuces simples

Prendre soin de votre santé ne signifie pas que vous devez vous limiter à la peau, au visage, au sport ou encore à la bonne alimentation. Chaque partie de l’organisme est sujette à l’usure du temps. De ce fait, elle doit être entretenue comme il se doit. L’ouïe n’échappe pas à la règle. Notre oreille est constamment exposée à diverses nuisances sonores : musique à fond via des écouteurs ou encore les nombreuses nuisances sonores venant de l’extérieur. Tant d’éléments qui constituent un danger et qui peuvent provoquer la perte de l’audition. Il existe des moyens simples pour protéger vos oreilles.

Tout d’abord, il faut savoir que les répercussions des différentes nuisances sonores dont nous parlions sont lourdes pour votre ouïe. Cela va même jusqu’à la perte progressive de ce sens précieux. Fort heureusement, il n’est jamais trop tard pour y remédier. Figurent, à titre d’exemple, les différents appareils conçus pour corriger l’ouïe. De plus, le prix d'un appareillage auditif est très abordable, sachant que les spécialistes proposent des formules 100% santé qui vous garantissent des prix à la portée de tout le monde. En d’autres termes, c’est une solution accessible et efficace.

Protégez vos oreilles en les gardant sèches

D’autre part, les spécialistes mettent souvent en garde contre l’excès d’humidité dans l’oreille. Une telle chose favorise l’apparition et la prolifération des bactéries dans le conduit auditif. Les conséquences peuvent être désastreuses : l’apparition de maladies à l’instar de l’otite externe et toute sorte d’infections.

Pour protéger vos oreilles de ces risques, pensez à les sécher, en toute délicatesse, après chaque douche ou chaque bain. Dans cette même optique, vous pouvez recourir à des bouchons pour empêcher l’eau d’y pénétrer. Si vous êtes un.e adepte des activités aquatiques, cette solution vous conviendra parfaitement.

Une bonne hygiène pour protéger vos oreilles

Comme pour les autres parties du corps, vous devez veiller sur l’hygiène de vos oreilles. Les experts recommandent de les nettoyer régulièrement. Cela consiste, principalement, à enlever l’excès de cérumen (cire de l’oreille), sans pour autant l’enlever complètement. En effet, celle-ci constitue une protection naturelle pour l’organe. Elle empêche les poussières et les autres particules de pénétrer dans le conduit auditif.

Pour protéger vos oreilles, pensez à nettoyer délicatement l’excès de cérumen. Pour ce faire, il faut absolument éviter les cotons tiges. Prenez plutôt une serviette humide. Autre solution que vous pouvez envisager, mais occasionnellement : les spray auriculaires pour nettoyer le conduit auditif. Vous pouvez le faire une fois tous les 10 jours.

Évitez les cotons tiges

Nous en parlions un peu plus haut : pour protéger vos oreilles, évitez d’y introduire les cotons tiges ! C’est la solution de facilité, mais elle présente de grands risques pour votre santé auditive. Les cotons tiges ne font que repousser le cérumen dans le conduit auditif. Cela peut conduire à la formation de bouchons ou, pis encore, à la déchirure du tympan et à la perte d’audition en cas de gestes brusques.

cotons tiges

Gare aux volumes élevés des appareils électroniques

Aujourd'hui, tout le monde utilise des écouteurs ou des casques pour écouter de la musique ou tout autre contenu multimédia. Il faut se rappeler que des volumes sonores excessifs présentent un danger pour la santé auditive. Ainsi, pour protéger vos oreilles, ne mettez jamais le volume d’un casque ou d’un écouteur au maximum. Mais comment reconnaître un volume élevé ? C’est simple : vous ressentez un certain mal aux oreilles ou vous n’entendez plus rien autour de vous. Dans ce même ordre d’idées, les médecins recommandent de ne pas dépasser les 60 minutes d’écoute avec un volume sonore réglé à 60% de la capacité maximale. Certes, c’est difficile à appliquer, mais il faut y penser pour votre santé !
Enfin, l’un des moyens les plus efficaces de protéger vos oreilles et de vous accorder une bonne nuit de sommeil dans le calme absolu. Toutefois, si vous avez du mal à vous endormir, vous pouvez écouter les "bruits roses" qui ne présentent aucun danger pour votre ouïe.