Comment aider son enfant à choisir son activité extra-scolaire ?

Football, natation, danse, musique, équitation ou encore dessin, il devient de plus en plus difficile de faire le bon choix parmi toutes les activités extra-scolaires que l’on propose aux enfants. D’autres interrogations se posent également : est-il indispensable d’inscrire son enfant à une activité extra-scolaire ? Si c’est oui, à partir de quel âge faut-il le faire ? Comment s’assurer que l’on fait le bon choix ? Et pour finir, quels sont les avantages d’une activité extra-scolaire et a-t-elle pour autant des inconvénients ? 

Autant de questions auxquelles vous cherchez des réponses fiables. Il y va du bien-être de votre enfant et vous souhaitez avoir la certitude que vous faîtes les bons choix pour lui. Très souvent, dès son plus jeune âge, un enfant dévoile une passion pour une activité en particulier et le choix se fait alors de manière très spontanée. Néanmoins, cela n’est pas le cas de tous les enfants de surcroît qu’à leur jeune âge, ils ne savent pas forcément ce qu’ils veulent. Tantôt il se passionne pour la musique, tantôt ce sera pour le sport. Certains autres enfants ne montrent aucun intérêt pour aucune activité, en tant que parent, vous vous interrogerez alors s’il est de votre ressort de le pousser vers une direction en particulier. 

Oui, le métier de parent est le plus difficile au monde. Faire des choix pour son enfant revient des fois à déterminer une voie d’avenir pour lui. Dans ce qui suit, nous vous donnons quelques tuyaux qui pourront vous aider à mettre votre enfant sur la bonne voie et bien choisir son activité extra-scolaire. 

Faire le choix de l’activité extra-scolaire selon le caractère de votre enfant 

Si vous souhaitez garantir l’épanouissement de votre enfant lorsqu’il exerce son activité extra-scolaire, il faut vous assurer qu’elle soit adaptée à son caractère. Il est rêveur, timide, turbulent, têtu, anxieux ou joyeux, la palette est bien variée et ce sera à vous de déterminer le caractère dominant qui vous guidera dans votre choix.  

  • Votre enfant est plutôt réservé et timide, il aura clairement un penchant vers les arts plastiques ou encore la musique et le chant. 
  • Votre enfant est actif et développe un sens élevé de curiosité, il sera alors très à l'aise dans une activité où il pourra bien se dépenser. 
  • Votre est bavard et a tendance à avoir une grande assurance, il pourra bien s’épanouir dans le chant et le théâtre.  
  • Votre enfant est nerveux et parfois agressif, orientez-le vers le sport des arts-martiaux qui lui permettront de canaliser son énergie.
  • Votre enfant est de nature très sociable, il se sentira très à l’aise dans un sport collectif comme le football ou le basket. 

Choisir l’activité extra-scolaire en fonction de l’âge de votre enfant 

Toutes les activités extra-scolaires et quelle que soit leur nature, ne correspondent pas à tous les âges. C’est pourquoi le critère de l’âge de votre enfant est essentiel dans le choix de son activité. 

Si votre enfant a moins de 6 ans et qu’il est en maternelle, privilégiez une activité orientée vers le développement de sa motricité à l’instar de la danse, de la gym ou du judo. Dès que votre enfant dépasse les 6 ans, il aura plus de choix d’activités extra-scolaires en l’occurrence celles liées au domaine du sport collectif de manière générale telles que le football, le volleyball ou le basketball. Les sports individuels ne sont pas en reste pour cette tranche d’âge. Les plus prisés sont la natation et l’équitation. Par ailleurs, à partir de l’élémentaire, il vous sera possible de choisir deux activités extra-scolaires pour votre enfant. Il pourra ainsi pratiquer un sport et jouer d’un instrument de musique tel que le piano ou la guitare.   

Quels avantages et quels inconvénients de l’activité extra-scolaire ? 

Exercer une activité extra-scolaire est bénéfique pour votre enfant à plus d’un titre. Elle permet à votre enfant de s’épanouir en dehors du cadre de l’école ou de la maison, de gagner en confiance en lui, d’attiser sa curiosité, de développer de nouvelles compétences et capacités, de se faire de nouveaux amis, et notamment d’améliorer sa concentration. Comme toute activité, l’extra-scolaire décline également quelques inconvénients. Le principal étant le coût de ladite activité. Élevé, ce coût peut être dissuasif pour certaines activités. Autre inconvénient, celui des capacités de votre enfant à devoir assumer une journée bien chargée entre l’école et l’activité extra-scolaire. 

Bien que inscrire votre enfant à une activité extra-scolaire n’est pas obligatoire, il n’en demeure pas moins qu’elle soit assez essentielle pour le développement et l’épanouissement de votre enfant.

A lire aussi : Comment se préparer à la rentrée scolaire ?