Comment bien choisir son receveur de douche

Pour que votre douche soit confortable et harmonieuse, il est important de bien choisir son receveur de douche. Avec les différents types et matériaux qui existent, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Découvrez avec nous comment bien choisir le receveur de douche qui convient le mieux à votre espace et à vos besoins.

Les différents types de receveurs de douche

Un receveur de douche permet d’accueillir et d’évacuer l’eau, et son choix dépend essentiellement de l’évacuation en place et de la grandeur et coûts de travaux que son installation nécessite.

Les pros du bricolage proposent différents types de receveurs de douche. Sur le catalogue de brico privé, par exemple, on retrouve une sélection variée de receveurs pour répondre aux besoins spécifiques de chacun. Il existe quatre types de receveurs de douche qui se présentent sous différentes formes (carré, rectangulaire ou quart de cercle) que vous pouvez associer en fonction de l’espace dont vous disposez. 

Afin de faire le bon choix, il est important de connaître les caractéristiques de chaque type.    

Receveur de douche à poser

Ce modèle de receveur est simple à installer. Il est posé à même le sol ou surélevé sur un socle pour qu’il puisse être raccordé à l’évacuation d’eau. Son installation ne nécessite pas de grands travaux et peut donc présenter une bonne alternative en cas de rénovation.

Receveur de douche à carreler

Le receveur à carreler demande des travaux plus conséquents, notamment des travaux de maçonnerie. Toutefois, il représente l’option la plus esthétique et la plus tendance et offre un accès plain-pied à la douche. Ce modèle est idéal pour les personnes âgées et celles à mobilité réduite.

Receveur de douche surélevé

C’est le modèle le plus simple et rapide à poser car il ne nécessite pas de travaux de maçonnerie. Il suffit juste de le poser avec un siphon d’évacuation horizontale avec élément de support, si besoin.

Receveur de douche à encastrer

Le receveur à encastrer nécessite la pose préalable d’un siphon d’évacuation de sol à sortie verticale et permet d’avoir un accès plain-pied à la douche.

Quel matériau pour son receveur de douche

La différence des matériaux du receveur de douche va avoir un impact sur l’esthétique, la résistance, l’entretien et le prix du receveur de douche. Il existe trois matériaux différents parmi lesquels vous pouvez choisir.

Le grès émaillé ou céramique

Il est très utilisé dans la plupart des douches et représente la solution la plus personnalisable car il existe dans différents formats et couleurs et peut s’adapter à toutes les surfaces. Résistant, durable et très facile à entretenir, c’est aussi le matériau le plus accessible en termes de prix.

Les points négatifs sont un poids assez lourd non adapté à tous les sols ainsi que le fait que ces matériaux peuvent être glissants en l’absence d’antidérapant.

La résine

Ce matériau s’adapte à tous les goûts et à toutes les surfaces. Il présente l’avantage d’être durable, résistant, léger et facile à entretenir. Cependant, le seul bémol, c’est son coût élevé par rapport aux autres matériaux.

L’acrylique

Légers et antidérapants, les receveurs en acrylique sont plus sensibles aux chocs et aux rayures mais faciles à entretenir. Ils présentent également l’avantage d’être plus agréables à l’utilisation car ils sont moins froids que le gré ou la céramique.

Si vous avez décidé d’installer vous-même votre receveur de douche, pensez à :

  • Choisir l’emplacement du receveur de douche et marquer les repères au sol et sur les murs
  • Marquer l’emplacement du système de vidage
  • Mettre en place les réseaux d’alimentation et d’évacuation
  • Prévoir une pente pour faciliter l’évacuation de l’eau.



 


Articles populaires