L'erreur à éviter quand on cuisine avec de l'ail

L’ail fait partie des aromates dont on ne peut pas se passer dans la cuisine. Grâce à son goût, il permet de relever tous les plats et de les rendre plus savoureux. Si vous aussi vous aimez utiliser l’ail dans tous vos plats, sachez qu’il existe une façon particulière de cuisiner avec pour profiter de ses vertus.

Les bienfaits de l’ail

L’ail est une plante herbacée vivace originaire de l’Asie centrale et très utilisée dans la cuisine méditerranéenne. Cette plante est connue depuis la nuit des temps pour ses vertus antibiotiques, anti-oxydantes, antifongiques, anti-inflammatoires, anti-cancer et sa capacité à favoriser la santé cardiovasculaire. Consommé quotidiennement, l’ail permet de lutter contre certains microbes et infections, protégeant ainsi l’organisme des rhumes et des grippes. Étant riche en protéines, en glucides et en vitamines B et C, et dépourvu de lipides, ce condiment est à introduire dans vos habitudes alimentaires sans modération.

En cas de rhume et afin combattre les infections, vous pouvez consommer l’ail cru ou en faire une infusion. Il suffit d’écraser quelques gousses, de les placer dans un verre, d’y ajouter de l’eau chaude et de laisser infuser pendant 5 minutes.

Vous pouvez également utiliser l’ail pour traiter un bouton inflammé. Pour cela, il suffit de couper le bout d’une gousse et de la frotter contre le bouton sur une peau préalablement nettoyée. Laissez agir toute la nuit puis lavez le lendemain.

A lire aussi : Pourquoi est-il bénéfique de manger de l'ail et du miel à jeun ?

Ce qu’il ne faut pas faire quand on cuisine avec l’ail

Nous avons tous tendance à faire revenir l’ail dans de l’huile avec les autres ingrédients lorsqu’on cuisine, or ce procédé de cuisson fait perdre à cet aromate tout ou une grande partie de ses apports nutritifs. En effet, l’allicine qui se trouve dans l’ail et qui possède de fortes propriétés antibactériennes ne doit pas être mise au contact avec la chaleur car elle risque ainsi de perdre ses bienfaits.

Comment cuisiner avec l’ail pour profiter de ses bienfaits ?

À la fin de la cuisson

Pour profiter de tous ses bienfaits et aromatiser vos plats, il est recommandé d’utiliser l’ail frais à la fin de la cuisson :

  1. Commencez par éplucher quelques gousses d’ail
  2. Réduisez l’ail en pate en utilisant un mortier ou écrasez-le et coupez-le en petits morceaux
  3. Ajoutez l’ail à votre plat à la fin de la cuisson et laissez le goût se développer quelques minutes 

Vous pouvez également couper une gousse d’ail pour parfumer une salade ou une tartine salée.

En huile aromatisée

Pour réaliser une huile aromatisée à l’ail, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Commencez par éplucher et écraser 8 gousses d’ail
  2. Dans un bocal en verre, mélangez 500 ml d’huile d’olive avec l’ail écrasé. 
  3. Fermez le récipient et agitez doucement pour que l’huile s’imprègne du goût de l’ail.
  4. Placez le bocal au réfrigérateur et laissez macérer deux jours avant de l’utiliser

Vous pouvez utiliser cette huile pour agrémenter vos plats, pour faire des vinaigrettes ou tout simplement, sur une tartine de pain grillé.

A lire aussi : Ne jetez plus la peau de l'ail avant de profiter de tous ses bienfaits


cuisine

bienfaits

ail


 


Articles populaires