5 astuces pour surmonter son anxiété sociale

L’anxiété sociale, appelée aussi "phobie sociale", est une forme très prononcée de peur des situations sociales ou des situations de performance qui impliquent la présence et l’interaction avec des personnes étrangères.

Les personnes souffrant d’anxiété sociale redoutent fortement d’être observées, jugées, rejetées et exposées au regard des autres. Cette peur peut se manifester par des crises de panique, une transpiration excessive, des palpitations, des tremblements, une gorge sèche, etc. Tous ces symptômes font que la personne se sente très mal à l’aise de peur que les autres remarquent sa peur et la jugent.

Faisant partie de la famille des troubles anxieux, l’anxiété sociale impacte la vie sociale mais aussi l’évolution et l’épanouissement de la vie personnelle et professionnelle. Nous vous proposons aujourd‘hui 5 astuces pour vaincre votre anxiété sociale petit à petit.

Affronter ses peurs

Si vous pensez qu'éviter les situations redoutées vous aide à vaincre votre peur, ce n’est pas du tout le cas. En effet, ceci ne fera que confirmer votre peur et votre inaptitude à l’affronter. Pensez à vous exposer graduellement aux situations sociales pour renforcer votre confiance en vous et diminuer les symptômes de la phobie sociale. Commencez par les situations les moins stressantes pour vous pour en garder un souvenir positif et renouveler l’expérience en s’exposant petit à petit à des situations plus anxiogènes. De cette façon, vous regagnez confiance en vous, ce qui vous permet de limiter les blocages et l’anxiété ressentie.

Faire une activité physique

Pratiquer une activité physique régulièrement permet de lutter contre les troubles anxieux. En effet, après chaque séance de sport, le corps sécrète des hormones appelées « endorphines », connues également sous le nom d’hormones du bonheur. Ces hormones ont comme effet d’inhiber les douleurs, réduire le stress et l’anxiété et de procurer un sentiment d’euphorie et de plénitude. À vous de choisir l’activité qui vous convient pour diminuer votre anxiété et vous sentir mieux dans votre peau.

Pratiquer l’affirmation de soi

L’affirmation de soi est une forme de thérapie qui se fait en groupe ou individuellement avec la présence d’un thérapeute. Le but de cette thérapie est de prendre conscience de ses sentiments, les affirmer et exprimer ses émotions. Pour ce faire, vous devez échanger vos idées et points de vue avec le reste du groupe mais également s’exercer à travers des jeux de rôle pour réapprendre à fréquenter les gens en gagnant en confiance et en dépassant vos peurs.

Apprendre à bien respirer

La respiration est une fonction vitale qui permet de nous garder en vie et en bonne santé, pourtant la plupart d’entre nous n’y prête pas attention. Avez-vous remarqué le rythme de votre respiration lorsque vous êtes stressé ? Si vous observez votre respiration à ce moment-là, vous vous rendrez compte qu'elle est courte et haletante et donc ne fait travailler que la partie supérieure du thorax. Ceci n’est pas du tout le cas lorsque vous êtes zen et serein. Là, elle est plutôt lente, profonde et abdominale. Vous l’avez donc bien compris, votre respiration a un impact sur votre état émotionnel. 

Quand vous êtes dans un état de stress et d’angoisse, pensez à prendre le temps de respirer profondément : inspirez lentement en gonflant le ventre, bloquez votre respiration pendant quelques secondes, puis expirez en vidant tout l’air de votre ventre.

Se reconnecter avec la nature

L’impact émotionnel du travail, des embouteillages, des centres commerciaux et d'environnements similaires est d’autant plus important sur les personnes souffrantes d’anxiété sociale. C’est pour cette raison que lorsque vous vous sentez à bout, il faut penser à prendre une pause en allant dans un espace vert, sur une plage ou dans la montagne. La nature vous apportera le calme dont vous avez besoin et vous permettra de reprendre votre vie avec plus de sérénité et d’énergie.


phobie

anxiete

psychologie


 


Articles populaires