Covid-19, grippe ou rhume : comment faire la différence ?

Il peut être difficile de faire la distinction entre la grippe, le rhume et la COVID-19. En effet, les symptômes de la grippe et d'un rhume sont presque identiques à ceux de la COVID-19. La saison de la grippe et du rhume étant déjà là, il est probable que les trois virus se propagent à la même vitesse. Afin d'éviter une éventuelle pandémie cette année, il est essentiel de savoir en quoi ils sont différents l'un de l'autre dans le but de pouvoir prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger soi et les autres. Lisez donc cet article pour connaître les similitudes et les différences entre la grippe, le rhume et la COVID-19.

Quelles sont les similitudes entre la grippe, le rhume et la COVID-19 ?

La grippe, le rhume et la COVID-19 sont trois maladies respiratoires contagieuses qui présentent des symptômes semblables.

Elles partagent de nombreuses caractéristiques et symptômes, ce qui rend difficile de les distinguer. Ces symptômes sont les suivants :

  • Fièvre ;
  • Douleurs corporelles ;
  • Toux ;
  • Maux de gorge ;
  • Essoufflement/difficulté à respirer ;
  • Fatigue ;
  • Maux de tête ;
  • Écoulement nasal ;
  • Vomissements ;
  • Diarrhée.

Par ailleurs, la grippe, le rhume et la COVID-19 se propagent de la même manière.

Ils sont tous les trois transmis par les gouttelettes respiratoires présentes dans l'air qui proviennent de notre bouche lorsque nous toussons ou éternuons. Ils peuvent également être transmis en parlant, en riant et en mangeant.

Ces trois maladies peuvent tous être transmises par une personne qui ne présente aucun symptôme, des symptômes légers ou qui est asymptomatique (qui ne présente aucun symptôme). Contrairement à la grippe et au rhume , cependant, la COVID-19 peut se transmettre si on touche un objet ou une surface sur laquelle se trouve le virus, puis on se touche la bouche, le nez ou les yeux.

On pense que la COVID-19 est plus contagieuse parmi certains groupes d'âge et certaines populations et il a été démontré qu'il se propage plus facilement que la grippe ou le rhume.

En général, les patients atteints de la grippe sont contagieux pendant environ un jour avant de présenter des symptômes et sont plus contagieux durant les 3 à 4 jours qui suivent. Avec la COVID-19, les patients peuvent être contagieux deux jours avant de montrer des signes du virus et jusqu'à 10 jours après l'apparition des symptômes.

Quelles sont les différences entre la grippe, le rhume et la COVID-19 ?

Bien qu'ils se ressemblent à bien des égards, la grippe, le rhume et la COVID-19 sont causés par des virus complètement différents. Il existe également quelques signes et symptômes révélateurs à surveiller chez les patients atteints de la COVID-19.

Perte du goût et de l'odorat 

Bien que ce symptôme ne soit pas spécifique à la COVID-19, il est plus observé dans les infections par le coronavirus que dans les cas de grippe et de rhume. La perte du goût et de l'odorat peut survenir quelques jours après avoir contracté le virus ou jusqu'à deux semaines plus tard.

Persistance des symptômes

Dans le cas de la COVID-19, les symptômes ont tendance à durer plus longtemps que ceux de la grippe ou d'un rhume et peuvent être plus graves, en particulier l'essoufflement. Les symptômes persistants peuvent inclure la perte du goût et de l'odorat, la toux et l'essoufflement. Ils peuvent durer plusieurs semaines, parfois plusieurs mois, et sont plus fréquents chez les adultes âgés ou ceux qui ont des conditions préexistantes.

Yeux rouges et gonflés 

Certains patients infectés par la COVID-19 ont présenté des yeux rouges, gonflés et qui démangent, ressemblant à une conjonctivite (ou œil rose).

Éruptions cutanées 

Principalement observées chez les jeunes patients, les éruptions cutanées liées à la COVID vont de l'urticaire et des petites bosses rouges aux plaies sur les orteils, ce que certains experts appellent les "orteils COVID". 

A quels types de complications peut-on s'attendre ?

La grippe, le rhume et la COVID-19 peuvent tous entraîner des complications chez les personnes à haut risque, voire mettre la vie en danger (pneumonie et insuffisance respiratoire), mais la COVID-19 présente des complications supplémentaires.

Des caillots sanguins dans les veines et les artères des poumons, du cœur, des jambes ou du cerveau ont été signalés chez des adultes qui développent un cas grave de COVID-19.

Les enfants qui développent la COVID-19 présentent un risque plus élevé de développer un syndrome inflammatoire multisystémique ou une complication rare et grave de la COVID-19.

Comment peut-on les traiter ?

Si vous présentez l'un des symptômes ci-dessus, contactez votre médecin et faites-vous tester dès que possible. La grippe et le rhume peuvent être traités avec un médicament antiviral qui aide à réduire la gravité des symptômes.

Dans les cas légers de COVID-19, il est recommandé de se reposer, de boire beaucoup d'eau et de prendre plusieurs vitamines pour renforcer l'immunité du corps. Isolez-vous de votre famille, et continuez à surveiller vos symptômes. Bien que la plupart des personnes puissent se rétablir à la maison, vous devez consulter un médecin en urgence si vous avez des difficultés respiratoires, une pression dans la poitrine, une nouvelle confusion, une incapacité à vous réveiller ou à rester éveillé, ou des lèvres ou un visage bleuâtres.

Les options de traitement utilisées pour la COVID-19 dans les établissements médicaux comprennent l’oxygène, les corticostéroïdes et les antagonistes de l’interleukine-6 pour les patients gravement atteints. En cas d'affection respiratoire aiguë, le traitement peut comprendre une assistance respiratoire avancée telle que l’utilisation de ventilateurs.

Par contre, dans les cas de grippe, les médicaments antiviraux peuvent généralement réduire les complications graves et la mortalité. Bien entendu, ce traitement revêt une importance particulière chez les groupes à haut risque. Il est important de rappeler qu'ils ne faut pas abuser des antibiotiques et qu'il ne faut surtout pas en prendre sans l'avis de votre médecin.

Comment peut-on les prévenir ?

Tout comme la grippe, le rhume et la COVID-19 présentent des similitudes, ils peuvent tous les trois être prévenus de la même manière : éviter les grandes foules, porter un masque, se laver souvent les mains et limiter le contact physique avec les autres si vous vous sentez malade. Il est également fortement recommandé de se faire vacciner contre la grippe. C'est le meilleur moyen d'éviter de contracter son virus. Même s'il est trop tôt pour savoir si une "triple épidémie" nous attend, il est essentiel de prendre les précautions nécessaires pour réduire nos risques de tomber malade.


hiver

malade

rhume

grippe

covid19

coronavirus


 


Articles populaires