Remèdes maison pour soigner votre chat naturellement

De plus en plus de personnes se tournent désormais vers les médecines douces et les remèdes naturels pour se soigner. Ceci est valable également en médecine vétérinaire. En effet, tout comme leurs maîtres, les animaux de compagnies peuvent être soignés efficacement par des traitements naturels pour les maux les plus courants. Pour l'aider à guérir des petits troubles de santé courants, pourquoi ne pas essayer les remèdes et les traitements naturels ? En plus d’être plus sains, ils sont plus efficaces, sans effets indésirables et plus économiques.

Voici, pour les amoureux des chats et les adeptes du naturel, les remèdes pour les maladies félines les plus fréquentes. Bien sûr, ceci n'exclut en aucun cas le suivi obligatoire de votre animal chez un vétérinaire, qui lui prodiguera la vaccination et les traitements nécessaires pour le garder en bonne santé. Voici donc les traitements naturels pour guérir votre chat.

chat malade puces

La grippe du chat : le coryza

Votre chat peut avoir les narines qui démangent, tousser ou éternuer parfois, tout comme vous, et ceci n’est rien de grave. Mais si les éternuements deviennent trop fréquents et trop violents, avec un nez qui coule et des yeux larmoyants, alors votre animal a probablement attrapé une infection respiratoire appelée grippe du chat ou le coryza (également appelée rhinotrachéite virale féline). Le coryza est une maladie respiratoire virale très fréquente chez les chats et très contagieuse. Les chatons, plus faibles sur le plan immunitaire, y sont les plus exposés. Le coryza se manifeste par des éternuements et de la toux, de la fièvre, des écoulements des yeux et du nez, de la perte d’appétit et l’absence de soif. Le chaton risque alors la déshydratation et des complications respiratoires comme la pneumonie.

Comme pour la grippe humaine, il n'existe pas de traitement spécifique mais juste symptomatique (mucolytique, anti-inflammatoire, nettoyant nasal…) et le meilleur moyen de protéger votre chat contre cette maladie est la vaccination contre les trois virus qui causent le coryza (dès l'âge de 9 semaines et un rappel tous les ans).

Pour le traitement et la prévention naturels, vous devez aider votre chat à fortifier son immunité en enrichissant son alimentation en nutriments qui stimulent ses défenses immunitaires (antioxydants, vitamine E, vitamine C, taurine, lutéine…). L’huile de Krill est particulièrement recommandée en cas de coryza et pour le renforcement des défenses naturelles de votre animal. Elle est riche en antioxydants naturels puissants (bioflavonoïdes et astaxanthine) et en acides gras bénéfiques (omégas 3, 6 et 9, EPA , DHA…).

Vous pouvez également préparer une inhalation antigrippale en ajoutant dans 2 litres d'eau bouillante : 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, 20 gouttes d’huile essentielle de niaouli, 20 gouttes de myrte verte et 25 gouttes d’alcool mentholé. Faites respirer la préparation à votre chat ou laissez-la diffuser dans une petite pièce où il se trouve. 

chat qui se gratte

Remèdes naturels contre les infections de l'oreille du chat

Gale, hématomes, mites, infections fongiques ou virales, les troubles de l’oreille sont fréquents et multiples chez le chat. Heureusement, toutes ces affections sont faciles à soigner avec des remèdes doux et naturels.

Les mites d’oreilles, qui sont un problème très fréquent, sont des parasites microscopiques qui colonisent les oreilles des chats et se nourrissent de leurs sécrétions sébacées, causant des démangeaisons et rendant le chat comme fou. 

Pour soulager votre chat, il existe plusieurs remèdes naturels, des lotions faites maison à base de camomille et de vinaigre blanc, d'acide borique, de vitamine E, d'huile d'amande douce, d'huile d'olive et d'ail. En voici une des plus efficaces. Commencez par nettoyer l'oreille avec un coton imbibé de vinaigre de cidre. Ensuite, faites chauffer de l'huile de l'olive et mettez-y deux gousses d'ail. Laissez infuser et refroidir, puis versez quelques gouttes dans chaque oreille de votre chat. Laissez agir une heure puis nettoyez-lui les oreilles avec une solution d’acide borique. Nettoyez régulièrement les oreilles de votre chat pour prévenir et protéger votre animal contre l’invasion des bactéries, levures et les champignons.

Les troubles urinaires : la cystite féline 

La cystite du chat, ou syndrome urologique félin, est un trouble fréquent chez le chat affectant plus les mâles que les femelles. C’est une inflammation et une irritation de la vessie causée par une infection. L’infection des voies urinaires évolue avec la formation de cristaux calcaires et peut même être la cause d’une insuffisance rénale.

Les principaux symptômes de la cystite du chat sont des urines plus fréquentes et douloureuses, dans des lieux inhabituels. Votre chat cherchera à boire plus d’eau, délaissera sa litière et aura une posture douloureuse (tête inclinée vers le bas, muscles tendus, pattes raides et verticales, dos courbé et miaulant de douleur). Vous observerez également un changement de comportement (des toilettes anormalement fréquentes, perte d’appétit, il ne joue plus, il devient prostré et abattu…). Les urines seront plus fréquentes, en petites quantités, sombres avec parfois des gouttes de sang et leur odeur sera anormalement forte. Cette affection est particulièrement douloureuse pour votre chat qu’il faudra soulager au plus vite en éliminant la cause de la cystite.

Ces remèdes naturels soulageront votre chat dans les cas les moins graves. Vous pouvez commencer par l’homéopathie en lui donnant Nux Vomica, Chimaphila ou Cantahris. Vous pouvez également lui donner du vinaigre de cidre dilué dans l'eau, du jus d’agrumes, ainsi que du jus de canneberge. Le vinaigre et les jus d’agrumes nettoient et détoxifient le conduit urinaire et atténuent la douleur. Par ailleurs, l’acidification de l’urine aide à dissoudre les cristaux de calcium et lèvent ainsi l'obstacle douloureux. Votre chat aura des mictions plus faciles et sa guérison en sera accélérée. Si vous observez des gouttes de sang dans l’urine, donnez du curcuma à votre chat, en le lui déposant sur la langue ou en le lui diluant dans du lait chaud, ou encore étalé sous forme de pâte sur le pelage. La visite chez le vétérinaire et les antibiotiques seront quand même indispensables.

Pour prévenir la cystite du chat et accélérer sa guérison, il faut restaurer une alimentation physiologique, très riche en protéines, pauvre en glucides et en lipides. Son alimentation doit être une source de vitamines A, B1, E, D et K, ainsi qu’en calcium, phosphore et magnésium. Vous pouvez enrichir son alimentation d'éléments anti-inflammatoires comme les oméga-3 (dans les poissons gras : saumon ou le hareng...).

chat qui se lèche, toilette du chat

La gale du chat

La gale est l'une des maladies les plus courantes de votre chat. Elle est causée par l’infestation de la peau et du pelage par les acariens causant des irritations, des démangeaisons intenses et des éruptions, des desquamations, une chute de poils et des croûtes. C’est une maladie qui se soigne très bien mais qui est très contagieuse, car les parasites se propagent rapidement. Il faut donc la prendre en charge dès les premiers signes. Comme la plupart des infections, la prévention reste le meilleur des remèdes. Il est primordial de renforcer le système immunitaire de votre chat pour contrer la prolifération des acariens et des parasites. Enrichissez son alimentation avec du soufre en ajoutant de l'ail en poudre à son alimentation ou frottez son pelage avec un peu de purée d’ail frais qu’il léchera en se nettoyant. Nettoyez le pelage de votre chat avec un mélange d’eau et d’eau oxygénée alimentaire (un mélange de 90% d’eau et à 10% d’eau oxygénée) .

Vous pouvez également utiliser de la terre de Diatomée, insecticide naturel et écologique. Mettez-en une petite poignée mélangée à de l’eau sur le pelage de votre chat. 

Pour soulager votre chat des démangeaisons et autres symptômes de la gale, vous pouvez lui appliquer de l'huile d’olive (anti acarien naturel). Il existe également des huiles essentielles naturelles  qui aident à déparasiter votre chat comme l’huile essentielle de neem (fleur de margousier) ou de niaouli. Ces huiles acaricides (éliminent les acariens) et antibactériennes peuvent être mélangées à l'huile d'olive (ou autres huiles végétales), puis appliquées sur les régions touchées par la gale. 

Les zestes de citron ou de pamplemousse neutralisent également les acariens. Faites bouillir des zestes pendant 10 minutes, laissez refroidir puis appliquez-les sur les zones infectées, en massant délicatement. Le miel est également un remède efficace qui atténue les irritations et l'inflammation de la peau de votre chat.

Chat heureux avec sa maîtresse

Autres remèdes naturels pour soigner votre chat :

Traitement antipuce naturel

Lotion naturelle contre les puces et les tiques du chat  

Lutter contre les boules de poil chez le chat  

Si vous êtes l'heureux propriétaire d’un chat, vous connaissez certainement tout le réconfort que ces animaux peuvent nous donner avec leurs ronronnements relaxants et leurs jeux amusants. Mais vous savez aussi que ces compagnons sont fragiles et demandent une attention particulière pour les garder pleins de vitalité. Avec ces remèdes naturels, vous pouvez les protéger des maux les plus courants, sans oublier, bien sûr, un suivi régulier chez votre vétérinaire pour les vaccinations, le contrôle du poids et la prévention des maladies qui le menacent.


chat

malade

remede

nature

soin


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.