Comment arrêter de ruminer ses mauvaises pensées

Souvent le soir, au moment de dormir, des pensées négatives surgissent dans notre esprit comme : « je suis nul, je n’aurais pas dû réagir comme ça » ou « rien ne va s’arranger » ou « je suis incapable de faire cette chose »… On les appelle des idées noires ou la rumination mentale qui signifie penser à des problèmes ou à des pensées répétitives sans trouver de solution.

Ce phénomène peut apparaître surtout après un choc émotionnel ou chez les dépressifs, après la perte d’un proche, ou à cause du stress, ou du fait de se critiquer par rapport à un projet qui a échoué ou d’une mauvaise performance ou même de tracas de la vie quotidienne. Cet état d’esprit nous ronge de l’intérieur et entraîne l’épuisement de la tête et du corps mais c’est aussi du temps perdu et gâché.

Il existe plusieurs conseils efficaces et faciles à appliquer pour chasser ses mauvaises pensées et gérer cet état d'esprit pour pouvoir reprendre une vie normale.

femme pensive assise sur le bord d'une fenêtre

Soyez conscients : la première étape est de reconnaître ou identifier ses pensées nuisibles et essayer de trouver une solution pour qu’elles ne soient plus impossibles à régler comme par exemple au lieu de dire : « Je n’arrive pas à croire que cela est arrivé » il faut dire : « Que dois-je faire pour que cela ne se reproduise plus ? »

Arrêtez-les avant qu’elles ne commencent : Ayez toujours des pensées positives dans un coin de votre tête. Dès qu’une pensée noire essaye de se former, dites-lui stop et remplacez-la directement par une pensée positive mais faites-le avec une réelle conviction comme par exemple : « Je suis nul, je ne sais rien faire… » Devient : « J’ai fait une erreur, ça ne fait rien. Et alors ? Je ne suis qu’un être humain. On apprend de ses erreurs. La prochaine fois, je ferais mieux ! »

Gardez un bloc-notes sur votre table de chevet et quand vous serez au lit et qu’une pensée négative ou des soucis surgissent, écrivez-les sur le bloc-notes et dites-vous que maintenant qu’elles sont notées, elles n’iront pas bien loin et que vous y penserez le lendemain.

Sortez de la boucle : Changez-vous les idées dès que vous sentez que vous allez y plonger ! Dirigez votre attention sur quelque chose qui nécessite votre présence totale : discutez avec une personne que vous aimez sur n’importe quel sujet qui pourrait vous distraire.
Regardez un bon film qui soit de préférence drôle ou bien sortez avec des amis pour manger. Vous pouvez même vous mettre en mode DIY et créer ou fabriquer quelque chose de vos propres mains.

Respirez : La respiration est très importante, donc dès qu’une mauvaise pensée surgit, calmez-vous en faisant quelques exercices de repiration.
Ou bien sortez dans votre jardin ou sur le balcon à l’air frais ou sinon utilisez dans votre chambre des senteurs qui aident à la relaxation comme l’huile essentielle de lavande contre la nervosité et les troubles du sommeil, l’huile essentielle de rose des bois contre le surmenage et la fatigue et l’huile essentielle d’oranger pour rééquilibrer le système nerveux. 

Ou dites-vous simplement « Je m’en fiche ! » et passez à autre chose. C’est une façon de se déculpabiliser et c’est un moyen libérateur qui permet de passer directement à autre chose !

Vous savez ce que vous devez faire maintenant et dites-vous que votre santé mentale n’a pas de prix !


ruminer

arreter

humeur

psycho

psychologie


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.