Alimentation mixte pour chien : 6 conseils pour la mettre en pratique

En qualité d’heureux propriétaire d’un chien, vous vous préoccupez de son régime alimentaire. Comment améliorer l’alimentation de votre compagnon pour lui garantir une santé robuste et favoriser son bien-être ? L’alimentation mixte est parfaitement adaptée à cette problématique. Suivez nos conseils pour mener à bien ce régime un peu particulier.

Qu’est-ce que l’alimentation mixte pour chien ?

Le régime alimentaire d’un chien se compose de trois types de nourriture :

1. Les croquettes

Ces aliments secs sont pratiques et économiques au quotidien. Ils sont vendus en grandes surfaces ou en animaleries en sachets de plusieurs kilos. Ils se conservent jusqu’à 1 an avant ouverture et pendant 30 jours environ après que le paquet ait été entamé. Les croquettes contiennent tous les nutriments essentiels à votre animal, à condition toutefois d’opter pour une marque de qualité. Ces aliments déshydratés nécessitent en parallèle un apport en eau conséquent.

A lire aussi : 5 astuces pour faire manger des croquettes à son chien

2. Les pâtées

Elles sont riches en eau (environ 70 %), ce qui a l’avantage d’hydrater votre chien, même s’il ne ressent pas la soif. Elles se présentent en boîtes de conserve et peuvent être conservées plusieurs mois dans un placard ou quelques jours au réfrigérateur après ouverture. Pensez également à vérifier la composition de la pâtée afin que le régime de votre animal reste équilibré.

3. L’alimentation ménagère

C’est l’alimentation faite à la maison. Elle se compose d’ingrédients frais comme la viande crue ou les légumes cuits. Elle demande du temps et une attention particulière pour conserver un régime équilibré.

L’alimentation mixte est une combinaison d’au moins deux types de nourriture. Vous pouvez choisir l’association «croquette + pâtée» ou «croquette + alimentation ménagère», c’est à vous de voir en fonction des goûts et des préférences de votre animal. Car le but de l’alimentation mixte, au-delà du facteur santé évident, est de faire plaisir à votre chien.

CONSEIL N°1 : respectez l’équilibre nutritionnel de votre chien

Votre chien a besoin de plusieurs catégories d’aliments pour disposer d’un régime équilibré :

  • Les protéines : on les retrouve en majorité dans la viande, le poisson et le jaune d’œuf. Les protéines animales assurent le bon fonctionnement des muscles de votre chien et maintiennent la brillance de son pelage.
  • Les glucides : ils sont présents dans les céréales comme le riz, l’orge et l’avoine. Évitez les céréales complètes qui peuvent être difficiles à digérer chez certains chiens.
  • Les fibres : elles assurent un bon transit. Les fruits et les légumes sont une excellente source de fibres naturelles.
  • Les lipides : ils apportent les acides gras essentiels et garantissent un beau pelage. On les apporte sous forme d’huile végétale ou de poisson.
  • Les vitamines et minéraux : ils sont présents dans tous les aliments et augmentent les défenses immunitaires de votre chien.
  • L’eau : pour une hydratation optimale et assurer un bon fonctionnement de l’organisme.

Peu importe la formule mixte que vous aurez choisie, il est important de bien respecter cet équilibre alimentaire.

CONSEIL N°2 : segmentez les rations

À chaque repas correspond un type de nourriture. Ne mélangez pas les croquettes avec du fait maison ou de la pâtée. Les temps de digestion étant différents, votre animal risquerait d’être ballonné. Il est recommandé de fragmenter la ration de votre compagnon en 2 ou 3 prises dans la journée. Comme la distribution des besoins journaliers s’effectue en plusieurs fois, il est alors plus facile de mettre en place l’alimentation mixte. Par exemple, vous distribuez des croquettes le matin à votre chien puis, le soir venu, vous lui préparez un repas maison.

CONSEIL N°3 : cuisinez un repas rien que pour votre chien

Non, l’alimentation faite à la maison ne consiste pas à donner à votre chien les restes de spaghetti à la bolognaise ou les nuggets des enfants. Préparez-lui un repas rien que pour lui, avec des ingrédients de qualité, en respectant son équilibre alimentaire. Évitez aussi de tomber dans les extrêmes comme le régime BARF, réalisé uniquement à base de viande crue, bien trop restrictif en nutriments.

CONSEIL N°4 : évitez certains aliments

Si vous vous lancez dans l’alimentation préparée à domicile, il faudra vous renseigner sur les aliments dangereux ou interdits pour votre chien. Les principaux sont : l’oignon, l’ail, les épinards, le blanc d’œuf, tous les oléagineux, le raisin, la prune et la poire. Il est important de le rappeler : le chocolat est mortel pour votre animal, quelque soit la forme (tablette, crème, gâteau…).

CONSEIL N°5 : ajustez l’alimentation mixte en fonction de la santé de votre chien

Tous les chiens ont une taille et un poids différents. En ce sens, les rations doivent être prévues en fonction de la morphologie de votre animal. Par exemple, un chien en surpoids aura un régime hypocalorique. La logique s’applique aussi pour les chiens qui présentent des problèmes de santé (troubles digestifs ou rénaux, ostéoporose…), pour les chiots et les femelles en gestation. Dans tous les cas, il vous faudra adapter le régime mixte en conséquence.

CONSEIL N°6 : votre vétérinaire est votre meilleur allié !

Votre vétérinaire est la personne la mieux placée pour vous aider dans l’établissement d’une alimentation mixte pour votre chien. Il connaît parfaitement votre animal, à savoir son poids et ses problèmes de santé, mais aussi les besoins essentiels communs à tous les chiens. Un doute, une question ? Demandez-lui conseils à tout moment ! Votre vétérinaire se fera une joie de vous éclairer sur les bonnes pratiques et les bons aliments à cuisiner pour votre compagnon à quatre pattes.


alimentation

croquettes

chien


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.