Confinement : les bons gestes pour un logement sain et confortable

Confinement, couvre-feu et restrictions sanitaires obligent, durant les derniers mois et cela se prolonge encore, beaucoup de personnes se sont retrouvées confinées chez elles et dans l’obligation de gérer les complexités du travail à domicile tout en partageant un espace commun avec les convives.

Alors, dans un intérieur où on passe ses journées et ses soirées, quelques bons gestes sont de mise pour qu’il reste agréable, confortable et surtout sain. Découvrez avec nous les bonnes pratiques et réflexes à adopter pour que votre espace de vie reste aussi agréable que fonctionnel en ces temps de confinement.

1. Bien aérer son espace de vie tous les jours

1. Bien aérer son espace de vie tous les jours

Savez-vous que la pollution ne vient pas forcément que de l'extérieur ? Contrairement aux idées reçues, l’air de nos maisons peut être beaucoup moins propre que celui de l’extérieur. En effet, il existe des substances nocives accumulées dans notre logement, d’où le besoin d’aérer votre intérieur tous les jours pour assainir l'air que vous respirez. Ceci est encore plus vrai durant ces mois de confinement où l'on passe la majorité de notre temps à l'intérieur.

Le réflexe à acquérir ou à faire ancrer c’est d’ouvrir les fenêtres, de faire circuler l'air au moins 10 minutes deux fois par jour pour éliminer efficacement les particules polluantes, les acariens, mais aussi afin de lutter contre l'humidité, néfaste pour la santé.

2. Ouvrez la fenêtre lorsque vous cuisinez

De plus de la mise en marche de votre hotte aspirante, ouvrez ou laissez entre-ouverte la fenêtre lorsque vous cuisinez. La cuisson à base d’huile par exemple est nocive pour la qualité de l'air car elle produit plus de particules fines et libère des toxines au cours du procédé. Ce point est toujours valable mais c’est encore plus important de l’appliquer si vous allez passer les heures qui suivent la préparation des repas chez vous.

3. Passez l’aspirateur plus souvent !

Femme en train de passer un coup d’aspirateur

Les acariens, ces petits vilains invisibles qui occupent votre espace de vie, polluent l'air que vous respirez et qui sont déclencheurs et responsables de nombreuses allergies. Et la sédentarité durant le confinement fait sûrement leur bonheur. D’où le besoin d’aérer mais aussi et surtout de passer l'aspirateur plus souvent que d’habitude. Aspirez régulièrement les surfaces à risque, notamment les matelas, les canapés, les moquettes, les tapis. Et pour faire disparaître ces milliers d’acariens, lavez vos draps et vos jetés de canapé à partir de 60°C.

4. Nuisances sonores et cohabitation avec ses voisins

Nuisances sonores

Avec le confinement, vous passez la journée et la soirée chez vous et probablement c’est aussi le cas de vos voisins. Cette sédentarité peut multiplier les risques de nuisances sonores et incommoder les uns et les autres. D’où le besoin de rester attentifs aux bruits qui peuvent gêner vos convives en cette période de confinement ainsi que vos voisins.

On parle ici de volume élevé de musique ou de télévision, de déplacement de meubles, de travaux de bricolage, etc. Essayez de minimiser les bruits et prévenez vos voisins si vous comptez faire des travaux. Ce sont plutôt vos voisins qui font trop de bruit ? Parlez-en avec eux, probablement ils ne se sont pas rendu compte de la gêne provoquée. Mettez-vous d’accord sur les horaires acceptables pour les travaux.

5.Optimiser l’aménagement de votre intérieur

La cuisine, la salle à manger et pour certains la chambre à coucher sont devenus des espaces de travail à distance, avec des ordinateurs, des câbles et de la paperasse qui débarquent dans ce qui était, jusque très récemment, un espace privé. Pour certains parents, ces espaces se sont également transformés en une garderie ou une école à domicile improvisée où chacun essaie de rester productif au milieu du chaos de multiples sollicitations.

Pour un intérieur plus fonctionnel et qui s’adapte avec vos nouvelles habitudes d’utilisation surtout si vous êtes en télétravail ces derniers mois, réaménager votre espace de vie. D’une part, cela vous permettra d’avoir un intérieur en phase avec votre mode de vie. D’autre part, c’est un moyen rapide de chasser l'ennui et la monotonie. Déplacez vos meubles jusqu'à ce que vous trouviez la position qui vous plaît le plus. Vous verrez comment un simple changement peut améliorer votre intérieur.

On est tous toujours à l’affût d’astuces et de conseils sur comment garder la maison propre et rangée au quotidien, mais encore plus vrai durant cette période où passée en vase clos.


confinement

maison

entretien


 


Articles populaires