Le top 10 des aliments les plus antioxydants

Des aliments antioxydants, un pouvoir antioxydant, forte teneur en antioxydants, etc. On entend partout parler de cette propriété et de cet agent, mais qu’est-ce que c’est réellement ? Et pourquoi tant d’engouement pour tout ce qui est riche en antioxydants ?

Comprenons le phénomène derrière le besoin d’anti-oxyder !

Le terme "antioxydant" désigne un agent qui protège les cellules contre un processus chimique appelé oxydation. L'oxydation peut endommager les molécules vitales de nos cellules, notamment l'ADN et les protéines, qui sont responsables de nombreux processus de l'organisme.

Les molécules telles que l'ADN sont nécessaires au bon fonctionnement des cellules. Si elles sont trop nombreuses à être endommagées, la cellule peut donc mal ou ne plus fonctionner. Ce qui peut se traduire par de nombreuses maladies. D’où l’importance des antioxydants pour notre corps. En effet, ils peuvent prévenir ou réduire ces dommages. Pour faire simple, ils sont les « pare-balles » pour l'organisme. Les principaux antioxydants naturels sont les bioflavonoïdes, les caroténoïdes, les vitamines C et E, et le sélénium.

Et qui se cache derrière l’oxydation ?

Dans l'organisme, l'oxydation est généralement causée par l’excès de molécules très réactives, appelées radicaux libres. En effet, les radicaux libres sont des composés instables surtout formés d'oxygène et qui sont générés au cours du fonctionnement normal de l'organisme. Par contre leur production peut être favorisée par la pollution, la fumée de cigarette ou une exposition prolongée au soleil, etc. Notre corps dispose d’antioxydants naturels capables de neutraliser les radicaux libres mais qui peuvent être parfois dépassés si la production de radicaux libres est augmentée due à des facteurs externes comme on l’a expliqué. Entraînant ainsi l'apparition de plusieurs maladies, dont les maladies cardiovasculaires, certains types de cancers et d'autres maladies associées au vieillissement.

Découvrons ensemble les 10 super aliments qui regorgent d’antioxydants

1. Les haricots secs

La teneur en antioxydants des haricots secs varie selon la variété. Mais le haricot rouge, le haricot noir et le haricot pinto secs sont très riches en anti-oxydants. De par cette forte teneur en antioxydants à laquelle s’ajoute une richesse en fibres, ces légumineuses permettent de prévenir des maladies cardiovasculaires en diminuant notamment l’absorption des acides biliaires. Ils ont par ailleurs un fort pouvoir rassasiant.

2. Le bleuet

Les bleuets, ces baies de couleur bleue, se caractérisent par un fort pouvoir antioxydant. Ils sont également réputés pour lutter contre la diarrhée, stopper la lactation et faire baisser les taux de glucose sanguin chez les diabétiques.

3. La canneberge ou la cranberry

Encore une baie occupe la tête de la liste des aliments super antioxydants ! La canneberge, aussi appelée cranberry, contient différents types de flavonoïdes qui sont de puissants antioxydants : les anthocyanines (qui lui confèrent sa coloration rouge), les flavonols et les proanthocyanidines.

Les composés antioxydants deviennent plus abondants dans les canneberges séchées que celles fraîches.

4. L’artichaut

Le cœur d'artichaut cuit est riche en antioxydants : des composés phénoliques, des anthocyanines et de la silymarine. Il renferme également de l’inuline, un sucre non digestible de la famille des fructanes, qui aurait un rôle dans la diminution des risques de cancer du côlon.

5. La mûre

La mûre est très riche en vitamine C qui est un puissant antioxydant. Son jus est réputé pour son pouvoir de soigner la diarrhée, de calmer les règles abondantes et de limiter le risque de développer un cancer de l’estomac.

6. Le pruneau

Le pruneau est extrêmement bien placé dans le palmarès des aliments les plus antioxydants. Il contient 8059 µmol par 100 g. Ainsi, en consommant 3 pruneaux, vous consommez environ 2000µmol d’antioxydants, tout en sachant que notre besoin en antioxydants est entre 3000mol et 5000 par jour. Le pruneau est un excellent antioxydant.

7. La framboise

Ce fruit est réputé pour son pouvoir antioxydant contre le « mauvais cholestérol », un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Privilégiez les framboises fraîches, elles sont plus riches en antioxydants que celles déshydratées. Si vous n’en trouvez que des surgelées, ce n’est pas grave puisque la congélation affecte peu leur contenu sauf leur contenance en vitamine C qui baisse considérablement.

8. La pomme

Les pommes sont riches en quercétine qui est un flavonoïde antioxydant permettant de renforcer la résistance aux allergies respiratoires et digestives. Étant riches en vitamines C, en complexe zinc, et en proanidin, elles sont également fortement conseillées dans le cadre des affections allergiques digestives ou respiratoires.

9. Les noix de pécan (pacanes)

Les noix de pécan seraient très riches en gamma-tocophérols (vitamine E), ce qui leur confère un fort pouvoir antioxydant.
Riches également en fibres, en matières grasses insaturées et en arginine, un acide aminé potentiellement bénéfique pour la santé cardiovasculaire, en manganèse, en cuivre et en zinc. Bref, elles sont parfaites pour combler un petit creux tout en préservant sa santé.

10. La fraise

Les pigments colorants des fruits rouges (polyphénols) tels que les fraises indiquent leur forte teneur en antioxydants. Ce qui fait qu’elles aident à réduire les arthrites et les maladies cardiaques.

Rien ne vaut la bonne habitude de veiller sur le contenu de votre assiette pour vous assurer d’un apport suffisant en magnésium, en calcium, en fer, etc.


antioxydant

aliments

fruits