3 conseils pour apprendre à ses enfants à nager dans l'océan cet été ?

Voici 3 conseils pratiques pour apprendre à ses enfants à nager dans l’océan tout en assurant leur sécurité cet été !

Pour la plupart des enfants, apprendre à nager est déjà assez difficile dans une piscine. Alors dans  l'eau trouble de l'océan, avec les vagues et les courants, sans oublier les poissons qui mordillent leurs orteils, c’est presque mission impossible. 

Mais pour les familles qui passent beaucoup de temps à la plage, l'océan sera le principal endroit où les enfants se familiariseront avec l’eau, et apprendront à nager. Le tout est de s’y être bien préparé ! Voici 3 conseils pour aider votre enfant à se sentir comme des poissons dans l’eau !

Faites les présentations ! 

Ce qui rend, en partie, l’océan aussi effrayant pour beaucoup d’enfants est tout simplement l’inconnu. Parce qu’ils n’ont parfois jamais vu la mer ni de vagues, ils peuvent se sentir menacés, et avoir donc très peur de se jeter à l’eau. 

Pour les aider à s'habituer à l'idée de barboter (avant de nager), il est préférable de commencer leur expérience sur une plage où les vagues sont douces et l'eau peu profonde.

Encouragez vos enfants à s'asseoir et à jouer dans les vagues, mais restez près d'eux et à mesure qu'ils se familiarisent avec la sensation de l'océan et le fonctionnement des vagues, encouragez-les lentement à aller plus loin. Montrez-leur comment rester en sécurité dans les grosses vagues à mesure qu'ils deviennent plus confiants en passant par-dessus ou en se baissant en dessous.

Attention aux  courants

La faune, la température de l'eau et les courants marins sont autant de préoccupations pour les parents comme les enfants. Soyez toujours prudent, suivez les instructions affichées sur les panneaux, écoutez les sauveteurs et faites attention aux avis sur la qualité et les conditions de l'eau.

Néanmoins, les courants devraient être votre principale préoccupation. Et il est donc important d’apprendre à vos enfants à naviguer les courants côtiers et les courants de retour. Le courant côtier est celui qui est parallèle au rivage et pousse régulièrement votre enfant plus loin de la plage lorsqu'il joue ou nage. Apprenez à vos enfants à se repérer régulièrement et à identifier l'endroit où ils sont entrés dans l’eau pour ne pas trop s’éloigner. En fait, il est préférable de leur recommander de commencer leur nage plus en amont de l'endroit où vous avez installé vos serviettes. 

Le courant de retour, quant à lui, est un courant étroit qui s'éloigne rapidement du rivage. Il se forme lorsque les vagues se brisent perpendiculairement à la plage, plutôt qu'à un angle, et elles sont plus fréquentes autour des structures permanentes comme les jetées. Les courants de retour peuvent être évités, mais si vous ou votre enfant êtes pris dans l'un d'eux, nagez parallèlement au rivage jusqu'à ce que vous en soyez sorti, plutôt que d'essayer de le combattre en nageant directement vers la plage. Cela devrait être l'une des premières leçons à transmettre à votre enfant avant même d'entrer dans l'eau.

N’oubliez pas de vous amuser 

Que vous soyez à la plage ou à la piscine, le meilleur moyen d’encourager vos enfants à apprendre à nager est de faire en sorte qu’ils s’amusent. C’est une composante indispensable à tout nouvel apprentissage. En plus de les soutenir lorsqu’ils seront fatigués, les bouées, les matelas d’eau ou les bodyboards seront donc un bon moyen de les motiver ! 

Avant de partir en vacances, vous pouvez trouver des bouées fantaisies (en forme de licorne ou de flamant rose) dont raffolent les enfants à moins de 10 euros dans le catalogue Aldi, mais aussi des bodyboards entre 5 et 10 euros chez Décathlon. 

L’océan est un endroit merveilleux pour les petits comme les grands. Prenez simplement vos précautions pour profiter de vos vacances en toute sécurité !