Comment soulager l'allergie au pollen ?

Pour certains, l'arrivée du printemps représente le beau temps et le début des balades en plein air. Pour d’autres, c'est malheureusement le commencement d’un véritable cauchemar. En effet, durant cette période où les plantes à fleurs se reproduisent, il se produit une libération de pollens dans l’air. Ces graines de pollen représentent pour les personnes allergiques l’ennemi numéro 1, à cause de la réaction qu’elles provoquent dans l’organisme. Zoom sur l’allergie au pollen et ce qu’il faut faire pour la soulager et diminuer son impact sur nos vies.

Qu’est-ce qu’une allergie au pollen ?

L’allergie au pollen est une réaction de notre organisme face à l’allergène qui est le pollen. Elle se traduit par la synthèse d’anticorps spécifiques (immunoglobulines E ou IgE) par notre organisme, ce qui déclenche la réaction allergique : écoulement du nez, yeux qui grattent, éternuements, etc.

Quels sont les symptômes d’une allergie au pollen ?

Rhume des foins 

Le rhume des foins renferme un ensemble de symptômes qui se déclenchent par les pollens de graminées, d’arbres et d'arbustes. Ces symptômes peuvent se manifester depuis le printemps jusqu’en automne, ce qui couvre presque la moitié de l’année. Les pollens provoquent une inflammation de la muqueuse nasale et de la conjonctive, d’où le larmoiement des yeux, les démangeaisons au niveau du nez, de la gorge et des oreilles. Sans oublier le nez qui coule ou le nez bouché avec une perte d’odorat potentielle.

Asthme 

Certaines personnes peuvent également voir apparaître des difficultés respiratoires : toux, essoufflement, sifflement et oppressions thoraciques. Les personnes présentant ces symptômes doivent être conscientes qu'elles sont asthmatiques et prendre le traitement adapté.

Ce qu’il faut faire pour soulager une allergie au pollen

Il va sans dire qu’aller chez un médecin spécialiste est la première chose à faire pour diagnostiquer son allergie et comprendre à quel type de pollen on est allergique.

En plus du traitement médical, il existe certains gestes, réflexes et remèdes naturels que l’on peut adopter au quotidien afin de limiter l’impact de cette allergie sur notre qualité de vie.

Les gestes et réflexes à adopter 

  • Portez des lunettes de soleil et un chapeau pour se protéger du pollen
  • Évitez d’étendre votre linge à l’extérieur pour éviter que le pollen s’y fixe
  • En voiture, fermez les fenêtres lorsque vous conduisez pour éviter l’introduction du pollen dans l’habitacle. Pensez à changer le filtre anti-pollen chaque année (ou tous les 15.000 km)
  • Lavez-vous les cheveux régulièrement pour vous débarrasser du pollen
  • Installez un filtre anti-pollen dans votre système de climatisation et faites-le nettoyer tous les 3 mois.
  • Éviter d'ouvrir les fenêtres en grand pendant la journée afin d’empêcher les pollens d'entrer chez vous. Aérez les chambres tôt le matin ou tard le soir, lorsque les pollens sont tombés.
  • Suivez l'activité pollinique de votre région. Il existe sur Internet des sites spécialisés qui vous informent du calendrier de pollinisation et diffusent régulièrement des bulletins allergo-polliniques (une sorte de "météo" du pollen). 

Les remèdes naturels pour soulager l’allergie

Afin de venir à bout de certains syndromes de l’allergie au pollen, vous pouvez faire appel à certains remèdes naturels.

Infusion d’ortie et de menthe

La menthe poivrée permet d’inhiber la réponse allergique en bloquant l'histamine. Quant à l'ortie, elle est très efficace pour lutter contre les écoulements nasaux causés par le pollen.

Dans une grande tasse, mettez une cuillère à café de menthe séchée et une cuillère à café d’ortie séchée, versez de l’eau bouillante par-dessus et laissez infuser quelques minutes. Buvez cette infusion deux à trois fois par jour pour soulager les différents symptômes causés par l’allergie. 

Jus d’agrumes

Riches en vitamine C, les agrumes aident à renforcer votre système immunitaire et à lutter contre l’allergie.  Pressez le jus d’un demi citron, de deux oranges et d’un pamplemousse et buvez ce mélange avec une cuillère à café de miel pour soulager les irritations de la gorge causées par l’allergie.

Infusion d’oignon

Riche en antioxydants, l’oignon agit comme un antihistaminique naturel et aide donc à soulager les différents symptômes liés à l’allergie. Émincez un oignon rouge et faites-le infuser dans un litre d’eau bouillante pendant une demi-journée. Buvez cette infusion 2 à 3 fois par jour.


fleur

printemps

pollen

allergie


 


Articles populaires