Comment protéger son potager du gel et du froid

L'hiver se profile à l'horizon, il est donc temps de commencer à réfléchir à la meilleure façon de préparer vos plantes au froid. Que vos plantes d'extérieur soient en pleine terre ou dans des pots et jardinières, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour les aider à survivre jusqu'au printemps prochain. Découvrez dans cet article la liste des actions à mener pour protéger son potager du froid.

Comprendre votre zone de culture

Les conditions dans votre région peuvent faire ou défaire la survie des plantes, il est alors essentiel de vérifier dans quelle zone vous vivez. Cela vous aidera à déterminer si les variétés de plantes que vous possédez passeront l'hiver. Car, vous ne voulez pas que vos efforts soient vains.

Il est bien sûr préférable de le faire avant de planter quoi que ce soit, mais cela peut aussi vous aider à déterminer quelles plantes déjà établies peuvent être sauvées. Certaines plantes d’intérieurs ne sont pas résistantes à l'hiver et devront être surveillées de près pour survivre.

Prenez note de votre climat hivernal et déterminez le degré de froid que vos plantes peuvent supporter avant de subir des dommages irréversibles.

Construire un paillis d'écorce de bois

Que vous détestiez ou aimiez l'aspect du paillis, il peut en fait constituer une couche protectrice très utile pour les plantes de votre potager. Le paillis peut agir comme un isolant, gardant les racines à une température raisonnable pendant les mois d'hiver. Différentes plantes peuvent bénéficier de différents types de paillis, mais l'utilisation de matières organiques est un bon point de départ pour le paillage hivernal. Les arbres et les arbustes qui ont été plantés récemment ont besoin d'une bonne couche pour être correctement protégés des conditions hivernales plus rigoureuses.

Si vous vivez dans une région qui dégèle et gèle à plusieurs reprises pendant l'hiver, ajoutez plus de paillis. Vous pouvez garder le paillis toute l'année si cela vous convient ou l'enlever lorsque le printemps revient. Rappelez-vous simplement qu'un jour ou l'autre, vous devrez reconstituer le paillis.

Arroser vos plantes avant de les geler

Saviez-vous qu'un sol humide maintient une température plus chaude qu'un sol sec ? Donner à vos plantes suffisamment d’eau avant les premières gelées est un excellent moyen de protéger son potager du froid.

Le froid glacial pénètre plus facilement dans un sol sec que dans un sol humide, ce qui donne à vos plantes de meilleures chances de survie. Alors, récompensez vos plantes avec un bon trempage avant que le sol ne gèle pour protéger les racines.

Combler les fissures du sol

Si vous remarquez que des fissures se forment autour de la base de vos arbres ou arbustes, comblez-les avec de la terre. Ces fissures donnent des ouvertures pour que le gel s'infiltre et tue les racines de vos plantes. Une fois les fissures comblées, vous pouvez arroser vos plantes tant que le sol n'est pas gelé.

Taillez les arbres et arbustes de votre potager

La neige et la glace peuvent causer des dommages aux plus grandes plantes de votre jardin, même si elles semblent robustes. Tailler vos arbres et arbustes de manière appropriée assure la force et la santé des plantes, les aidant à combattre les conditions glaciales et le poids de la neige et de la glace.

Enveloppez vos plantes

Envelopper vos plantes les protégera de l'air froid, de la neige et de la glace.

Protégez toutes les plantes basses que vous avez et qui risquent d'être pulvérisées ou éclaboussées par la neige du trottoir. Vous pouvez construire un tunnel de couverture ou investir ou bricoler une solution à plus long terme, comme des cadres froids. Les cadres froids sont en fait des mini-maisons qui se ferment autour de vos plantes pour les protéger.

Si vous avez un potager d’appartement, envelopper vos plantes reste une excellente pour les protéger du froid.

Si vous avez de jeunes arbres, vous pouvez les envelopper ensemble à l'aide de toile de jute et de ficelle. Les envelopper conjointement permet de répartir le poids de la neige fraîche, ce qui limite les risques de dégâts importants. Vous pouvez envelopper les arbres plus âgés individuellement ou ensemble, selon ce qui convient le mieux à votre potager.

Mettez vos plantes en tas

Le buttage est souvent associé aux rosiers, mais peut également fonctionner pour d'autres plantes ligneuses. Pour que cette technique fonctionne, vous devez construire un monticule de terre autour de la base de la plante. Cette butte doit mesurer entre 25 et 35 cm pour les plantes les plus hautes. Le sol du monticule doit être bien drainé. Le monticule aidera à isoler la base de la plante et la protégera contre les grandes variations de température.

Le meilleur moment pour faire un monticule est après la première neige et après avoir effectué la dernière taille de l'année.


hiver

gel

neige

froid

potager


 


Articles populaires