Acouphènes : les traitements naturels pour réduire les bourdonnements d'oreille

  • Acouphènes : les traitements naturels pour réduire les bourdonnements d'oreille
  • Acouphènes : les traitements naturels pour réduire les bourdonnements d'oreille
  • Acouphènes : les traitements naturels pour réduire les bourdonnements d'oreille
  • Acouphènes : les traitements naturels pour réduire les bourdonnements d'oreille

Nous avons tous vécu un jour ou l’autre, ce grand moment de solitude douloureuse, quand nos oreilles commencent à siffler en continu : ce sont les acouphènes. Cette gêne inaudible et imperceptible pour les autres est en général passagère, mais peut parfois devenir intolérable quand elle persiste. Loin d’être rares les acouphènes affectent 8 à 10% de la population française et peuvent être occasionnels, intermittents ou persistants. Ce symptôme peut avoir plusieurs causes.

Les acouphènes chroniques peuvent avoir plusieurs causes et impliquent une consultation et une exploration complète de l’appareil auditif, neurologique, et du système cardiovasculaire. Les acouphènes temporaires, plus fréquents, peuvent survenir après une exposition à une musique trop forte (concert de rock, boite de nuit, environnement particulièrement bruyant…) à un bouchon de cérumen, une infection oculaire, une otite, un coup sur la tête etc. Ils régressent généralement spontanément. L’exposition excessive à des bruits trop intenses (musique trop forte, travail sur un chantier, bruits d’avion, de moteur, perceuse…) peut occasionner des dommages directs sur les oreilles et des acouphènes. Ceux-ci peuvent évoluer vers la chronicité. Il est donc primordial de se protéger les oreilles de toutes agressions sonores en respectant le seuil de 80 dB (A) (décibels avec la pondération A de la norme CEI 61672-1).

Pour les acouphènes passagers et avant de consulter votre ORL pour un audiogramme, voici quelques astuces pour vous aider à mettre fin à ces bruits parasites.

Bougez, Relâchez la pression et Méditez

femme en position du lotus yoga

Les acouphènes sont parfois un signal d’alarme que votre corps vous lance pour vous inciter à vivre mieux. Une bonne hygiène de vie suffit parfois à régler le problème au long cours. Pour vous débarrasser du stress, essayez le yoga et la méditation et pratiquez une activité physique régulière. Ceci améliorera la circulation sanguine, souvent en cause des acouphènes. Par ailleurs privilégiez des habitudes saines, en buvant beaucoup d’eau, en réduisant les excitants (café, alcools…), en vous assurant d’un apport suffisant en magnésium, zinc et calcium. Accordez-vous des moments de détente, avec la méditation, la sophrologie ou le yoga, et travaillez à retrouver un bon sommeil, suffisant en quantité et en qualité.

Jouez du Tambour Céleste

Dès que les bourdonnements d’oreilles apparaissent, on a tendance à s’énerver et en venir à se taper la tête pour les arrêter, en vain. Dans ces cas, pensez plutôt à vous calmer et essayez le tambour Céleste. Inspirée de la médecine chinoise cette méthode consiste à poser vos mains à plat à l’arrière du crâne. Faites claquer le majeur sur l’index plusieurs fois, comme si vous jouiez avec des baguettes de tambour. Répétez l’opération  neuf fois, en respirant profondément. Cet exercice rétablira l’équilibre dans votre oreille interne et arrêtera les acouphènes.

Ravel, Bach ou Chopin ?

femme de dos face à une fenêtre avec un casque d'écouteurs

Face aux acouphènes, certaines personnes rechercheront le silence absolu, d’autres préféreront masquer les bourdonnements en mettant de la musique trop forte. Entre les deux, la solution peut être dans l’écoute de la musique classique, utilisée comme musicothérapie. En effet si vous choisissez des musiques répétitives comme « Les Variations Goldberg », de Bach, ou le Boléro de Ravel, vous dressez un environnement sonore rassurant avec un bruit de fond apaisant. Peu à peu vous serez calmé et les bourdonnements d'oreilles se dissiperont spontanément.

Les huiles essentielles qui aident

Pour atténuer la gêne occasionnée par les acouphènes, essayez de masser la base de l’oreille avec 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne ou de cyprès. Vous pouvez également essayer le mélange d’huiles essentielles de marjolaine à coquilles, de petit grain bigarade, et d’hélichryse italienne. Vous pouvez également lubrifier votre oreille avec un coton imbibé d’huile d’amande douce mélangée aux huiles essentielles d’hélichryse italienne et de marjolaine.

Le Ginkgo pour une meilleure circulation sanguine

Les acouphènes peuvent être un symptôme d’une mauvaise circulation sanguine. Le Ginkgo biloba est un vasodilatateur naturel utilisé en médecine chinoise depuis plus de 5000 ans. Il permet de réguler la microcirculation et améliore le flux sanguin cérébral. Vous pouvez le consommer en gélules  (120 à 125 mg par jour) ou en tisanes de feuilles de Ginkgo Biloba.

patient assis se faisant ausculter l'oreille par un médecin ORL

Si vos acouphènes deviennent persistants et augmentent en intensité, à en devenir handicapants, il est important de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic, définir la cause sous-jacente (otite, bouchon de cérumen, hypertension…) afin de mieux la traiter.


acouphene

oreilles

bourdonnement


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.