Comment planter et entretenir des orchidées à l'extérieur

Même si l’on a la main verte, il est souvent difficile de faire pousser des orchidées chez soi et cela l’est encore moins dans le jardin. De plus, chaque type d’orchidée a des conditions spécifiques pour pouvoir vivre à l’extérieur. Voici donc les éléments à prendre en compte pour faire pousser des orchidées dans son jardin sans soucis.

1- Choisir le type d’orchidée vivace terrestre :

Quel type d'orchidée choisir pour le jardin

• L’une des premières choses à savoir lorsqu’on essaye de faire pousser des orchidées à l’extérieur est que chaque type d’orchidée vivace terrestre a besoin d’un climat spécifique pour prospérer. C’est pour cela que vous devez choisir le type d’orchidée qui pourrat s’épanouir dans votre climat sans encombre. Si vos nuits d’été se rafraîchissent et que la température devient plus fraîche que 16°C, vous pouvez envisager de planter des « cymbidiums ». Par contre, si vos nuits d’été sont systématiquement au-dessus de 16°C, vous pouvez envisager de planter des «  vandas » ou des « cattleyas ». Demandez conseil auprès des pépinières près de chez vous ou bien cherchez sur le net le type d’orchidée adapté à votre région.

• Lors de l’acquisition de l’orchidée choisie, il est recommandé d’en acheter en pot car les graines d'orchidée exigent des conditions stériles et prennent entre 2 à 5 ans pour fleurir.

NB : Si vous ne trouvez pas les types d'orchidées qui sont cultivées dans votre région, vous pouvez les acheter en ligne.

• Si vous avez déjà une orchidée et que vous souhaitez l’installer dehors, il vous faudra attendre le bon moment avant de la sortir à l’extérieur.  Sachant que les orchidées sont des plantes tropicales, celles-ci ne survivent pas aux basses températures. Il faudra donc vous assurer que la moyenne des températures soit supérieure à 13°C avant de la mettre à l’extérieur.

NB : si vous devez rentrer vos orchidées à l’intérieur de la maison, placez-les au nord, au sud, ou à l'est faisant face à une fenêtre.

2- Cultiver les orchidées à l’extérieur : 

• Lorsque vous prévoyez de planter une orchidée en pot dans le jardin, vous devrez suivre quelques étapes au préalable. L’étape la plus importante est d’exposer votre orchidée en pot au soleil de manière graduelle. Celle-ci doit donc s’acclimater aux rayons du soleil. Commencez par l’exposer 1 à 2 heures par jour au levé et au coucher du soleil. 

exposer l'orchidée en pot de manière graduelle aux rayons du soleil pour l'acclimater aux conditions extérieures

Une semaine après, déplacez votre orchidée dans une zone avec 3 à 4 heures de soleil du matin et du soir. Une à deux semaine après cela, déplacez votre orchidée encore une fois dans un endroit où elle aura du soleil avant 10 heures du matin, après 14 heures de l’après-midi et de l’ombre entre les deux car celle-ci n’aime pas un soleil intense. A partir de là, vous pouvez planter votre orchidée à l’extérieur.  

• Afin d’habituer votre orchidée au climat extérieur et à sa luminosité, vous serez amené à déplacer plusieurs fois votre plante dans le processus d’adaptation. Optez pour un pot pas trop lourd où votre orchidée aura assez de place pour ses racines et qui aurait un trou de drainage. Votre orchidée devra être stable dans le pot en question. Si nécessaire, remplissez l'espace supplémentaire d'un mélange de 2 volumes d’écorce de sapin pour orchidée à 1 volume de mousse de tourbe.

orchidées en pot à l'extérieur

• Il est possible d’opter pour des orchidées vivaces terrestres pour agrémenter votre jardin. Il suffit de remplacer le sol où vous allez cultiver vos orchidées terrestres par un mélange de sable, d’écorce, de gravier et de terreau riche en fibres. Assurez-vous que votre orchidée a assez d'espace et un périmètre d’au moins 30 cm. Creusez un trou assez grand pour l'orchidée, plantez-la et remplissez l'espace vide un mélange de gravier.

NB : Les orchidées terrestres de type Pleione, Sobralia, Calanthe, Phaius et Bletilla peuvent s’épanouir dans des zones bien drainées avec beaucoup d’ombre.

orchidées vivaces terrestres

• Une autre méthode pour cultiver des orchidées à l’extérieur consisterait à attacher délicatement la tige de l’orchidée à un arbre avec du fil en coton. Dans une année, le fil se détériorera et l'orchidée s'accrochera à l'arbre avec ses racines. Cette méthode est très efficace si vous vivez dans une zone aux températures chaudes et aux averses  régulières.

NB : il est conseillé d’utiliser pour cette méthode des arbres qui laissent pénétrer un peu de lumière en bas du tronc exemple : les chênes, les agrumes

Dans les zones avec 6-8 heures de soleil, essayez de cultiver des orchidées de type vanda. Sinon, pour les zones qui n'ont pas beaucoup de soleil, cultivez des orchidées de type oncidiums, phalaenopsis et cattleyas.

3- Entretenir les orchidées :

L’étape la plus critique n’est pas le fait de planter des orchidées mais de les entretenir. L’entretien des orchidées est assez délicat, voici donc ce qu’il faut faire :

Arrosez vos orchidées à la racine tôt dans la journée en évitant les feuilles. Placez ensuite quelque part pour que celles-ci puissent drainer et sécher. L'arrosage du matin aidera vos orchidées à mieux profiter de la lumière du soleil pour les aider à grandir.

NB : évitez de trop les arroser car ceci aura l’effet inverse et pourra tuer vos fleurs.

orchidées pulvérisées par un pesticide fait maison

Pulvérisez vos orchidées d’un pesticide fait maison toutes les 3 semaines. Pour réaliser ce pesticide maison, mélangez 950 ml deau, 2-3 gouttes d'huile de neem et une goutte de liquide vaisselle. Cette recette est à réaliser avant chaque utilisation car ce mélange ne se conserve pas.

NB : Il est aussi recommandé de suspendre vos orchidées afin de minimiser le risque qu’elles soient infestées de bestioles.

• Arrachez les mauvaises herbes dès qu’elles poussent. Il est préférable de les arracher à la racine ou d’en arracher le bulbe afin de réduire les risques de récidive à néant.  

réagir rapidement dès les premiers signes de maladie de l'orchidée

• Si vous remarquez de la pourriture noire, des taches brunes ou plaques translucides sur vos orchidées, il faudra les traiter sans attendre. Munissez-vous d’une paire de ciseaux stérilisée et coupez les parties infectées de vos orchidacées ensuite  pulvérisez un mélange d’1 volume d’eau de javel à 10 volumes d’eau sur les zones coupées. 

NB : les infections sont généralement causées par un excès deau et un manque de drainage. Il faudra donc vous assurer que le pot de votre orchidée soit bien équipé pour un drainage optimal.

Il est important aussi de stériliser vos ciseaux avant et après chaque utilisation afin d’éviter la contamination des autres plantes. 

Grâce à ce guide, vous pourrez faire pousser et entretenir vos orchidées à l’extérieur sans soucis. 


orchidee

fleur

plante

planter

pot de fleur

jardin


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.