Les 8 aliments à ne pas manger le soir

Reflux gastriques ? Problèmes de sommeil ? Votre corps pourrait avoir besoin d'un peu de calme.

En effet, durant la nuit, certains d'entre nous ont cette manie de grignoter à tort et à travers sans craindre les conséquences et cela risque non seulement de gâcher une bonne nuit aux bras de Morphée mais aussi de vous faire prendre quelques kilos non souhaités. 

Afin d'éviter le malaise, notre équipe vous liste les 8 aliments à ne pas manger le soir. Allez-y ! Prenez des notes !

1. Le lait

Bien que le lait aide certaines personnes à s'endormir, il pourrait entraîner une nuit agitée chez d'autres. Riche en protéine et en tryptophane, le lait augmente votre taux d'hormones en mélatonine et vous aide à dormir quoique la lactose peut vous en empêcher. Si votre corps est intolérant à ce glucide, vous risquez de vous retourner sous les draps. Au cas où vous cherchez à perdre du poids, boire du lait le soir ralentit l'élimination des calories non souhaités.

Conséquences :

  • Maux d'estomac
  • Ballonnement
  • Gain de poids
  • Gaz

2. L’ail 

Difficile à digérer, le condiment star de la cuisine peut vous causer une acidité au niveau de l’estomac. Bien qu’il regorge de vertus nutritives et de vitamines, l’aliment ne devrait pas être consommé tard le soir. Il vaut mieux le savourer l'après-midi ou au petit déjeuner.

Conséquences :

  • Acidité stomacale
  • Reflux gastriques
  • Trouble du sommeil

A lire aussi : 7 utilisations incroyables des épluchures d’ail

3. Aliments excitants 

Vous connaissez la chanson pas vrai ? Les aliments tels que le café, le thé ou les sodas pourraient vous provoquer des réveils nocturnes et saboter un sommeil réparateur. Vous ne voulez pas de ça, non ? Alors évitez tous les aliments contenant de la caféine. Ces ennemis de la nuit réagissent directement sur le système nerveux, augmentant la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Dites non !

Conséquences :

  • Trouble du sommeil
  • Pression artérielle élevée
  • Adrénaline 

4. Les gros poissons

Non, c’est une mauvaise idée de consommer de gros poissons le soir. Pour cause ?  Les maquereaux roi, sardines ou saumon etc.. sont riches en protéines, elles-mêmes excitantes et très caloriques (de 8 à 15 mg de lipides pour 100g).

Conséquences :

  • Lourdeur dans l'estomac
  • Trouble du sommeil

5. Les fritures

Tard le soir, notre organisme n'a pas le temps ni l'énergie pour brûler des calories. Faire le plein de gras avant de dormir est donc strictement interdit. Éloignez donc les beignets et les frites pour savourer une bonne nuit de sommeil.

Conséquences :

  • Crampes et brûlures d'estomac
  • Soif
  • Surpoids

6. Les viandes rouges

Les viandes rouges sont des ennemis jurés du soir. Pourquoi ? Sa forte teneur en graisse et en protéines empêche la production de sérotonine qui  bloque à son tour la sécrétion de la mélatonine,l'hormone responsable du sommeil. Dites stop !

Conséquences :

  • Mauvaise digestion
  • Troubles du sommeil
  • Ballonnement

A lire aussi : Recette maison de baume pour le sommeil

7. Sucreries

En mangeant des sucreries avant de dormir, les aliments sont automatiquement stockés et ne sont pas éliminés. De plus, on risque de ne plus s'arrêter (Coucou insuline). Une friandise par-ci, un gâteau par-là et l'énergie se régénère à nouveau au moment où vous n'en aurez plus besoin. Tout cela s'ajoute à l'épisode de la santé buccale donc non, merci !

Conséquences:

  • Troubles du sommeil
  • Surpoids
  • Mauvaise hygiène dentaire

8. Les légumes secs

Le soir, il vaudrait mieux opter pour des légumes cuits, en purée ou en potage. Si on les mange crus, leurs fibres auront le droit à une bagarre nocturne avec la muqueuse intestinale. Pour éviter tout drame, il faut donc s'éloigner des pois chiches et des lentilles, messieurs dames. 

Conséquences

  • Irritation des intestins
  • Mauvaise digestion
  • Trouble du sommeil