Méduse : ce qu'il faut faire immédiatement après une piqûre

En raison de la surpêche et de l’augmentation de la température de l’eau, les méduses se font de plus en plus nombreuses sur les plages. Il est donc important d’être vigilant quand on se baigne et de connaître les premiers gestes à adopter lorsqu’une piqûre de méduse survient. Suivez nos conseils ! 

Les symptômes d’une piqûre de méduse

Les méduses ne piquent pas à proprement parler mais envoient un liquide venimeux au contact d’un “prédateur”. Au moment où la méduse est en contact avec notre peau, des cellules venimeuses se déposent sur l’épiderme provoquant les symptômes suivants :

  • Sensation de brûlure intense semblable à une décharge électrique
  • Des lésions cutanées rouges
  • Sensations de démangeaisons
  • Apparition de petites bulles avec du liquide au bout de quelques jours
  • Apparition de cicatrices qui peuvent rester plusieurs mois avec certaines espèces
  • Maux de tête, vertiges et nausées dans certains cas

Si vous présentez au minimum les deux premiers symptômes, sachez que vous avez bel et bien été victime de piqûre de méduse.

Les gestes à adopter immédiatement

Dès que vous remarquez les sensations de brûlure dans l’eau :

  1. Sortez immédiatement de l’eau pour éviter tout risque de panique et donc de noyade
  2. Immergez la partie piquée dans l’eau de mer et frottez doucement pour retirer les filaments de tentacules qui sont restés sur votre peau
  3. Déposez du sable mouillé sur la zone à traiter et frottez doucement à l’aide d’un carton rigide (carte bancaire, badge…) pour retirer les filaments sans les casser
  4. Rincez à nouveau à l’eau de mer et évitez d’utiliser l’eau douce car elle risque d’aggraver les brûlures 

Soigner la plaie à la maison

Une fois à la maison, pensez à :

  1. Désinfecter la plaie avec un antiseptique
  2. Appliquer une pommade apaisante comme de la Biafine ou du gel d’aloe Vera ou une pommade antihistaminique, si vous avez des démangeaisons intenses 
  3. Si la sensation de brûlure persiste après 48h ou si vous avez une forte réaction allergique, consultez un médecin pour avoir le traitement adapté à votre situation.

Remèdes naturels pour soulager une piqûre de méduse

Après avoir effectué les premiers gestes, vous pouvez avoir recours à certains remèdes naturels tels que :

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre agit comme un antiseptique et permet de soulager les démangeaisons provoquées par la piqûre de méduse. Il suffit d’imbiber un morceau de coton avec du vinaigre et de le placer sur la plaie pendant quelques minutes. Répétez l’opération plusieurs fois dans la journée pour un résultat optimal.

Le bicarbonate de soude

Tout comme le vinaigre de cidre, le bicarbonate de soude a le pouvoir de soulager les démangeaisons. Mélangez trois volumes de bicarbonate avec un volume d’eau pour obtenir une pâte lisse. Appliquez cette préparation sur l’endroit à traiter et laissez poser jusqu’à ce que ça sèche. Pour finir, rincez à l’eau claire. 

L’huile essentielle de lavande aspic

L’huile essentielle de lavande aspic possède des propriétés anti inflammatoires et analgésiques, ce qui fait d’elle un remède très efficace pour apaiser les piqûres de méduse. Après avoir rincé votre peau à l’eau de mer, appliquez une à deux gouttes d’HE de lavande sur la zone affectée par le venin. Renouvelez l’application 3 à 4 fois dans la demi-heure qui suit.


piqure

meduse


 


Articles populaires