Hiver : 15 astuces pour renforcer ses défenses immunitaires

De plus en plus de personnes comprennent l'importance de maintenir un régime sain qui comprend une alimentation riche en nutriments, de l'exercice au moins plusieurs fois par semaine et des activités de soins personnels pour déstresser. Cependant, ce mode de vie a également l'avantage de renforcer nos défenses immunitaires. Non seulement un mode de vie sain renforcera votre système immunitaire, mais il vous aidera également à atteindre un poids sain et une peau nette et à prévenir les problèmes de santé à long terme, du cancer au diabète. Ainsi, nous vous proposons de découvrir ici 15 moyens naturels de renforcer votre système immunitaire cet hiver.

1. Buvez plus d'eau

Le moyen le plus connu et le plus sûr de renforcer votre système immunitaire et votre santé générale est de boire beaucoup d'eau. Une hydratation suffisante (indiquée au minimum par une urine jaune clair) signifie que le sang est oxygéné, que les toxines sont évacuées et que les organes et muscles vitaux fonctionnent au mieux.

2. Complétez avec de la vitamine C

Il est essentiel de compléter son alimentation par de la vitamine C, car l'organisme ne peut pas la fabriquer. Vitale pour la croissance et la réparation des tissus, la santé cardiaque, les os, les dents et le cartilage, la vitamine C peut être trouvée dans les fruits et légumes (oranges, brocolis, fraises) ou sous forme de supplément.

Au-delà de sa capacité à combattre les virus, on lui trouve des vertus dans la lutte contre les maladies chroniques.

3. Incorporez du zinc à votre alimentation

Ce minéral joue un rôle très similaire à celui de la vitamine C dans la réparation et la croissance cellulaires, ainsi que dans la force immunitaire. Intégrer du zinc dans votre alimentation, qu'il provienne de la viande, des graines, des noix ou des céréales complètes, revient à renforcer la capacité de votre organisme à combattre les infections.

4. Mangez beaucoup d'ail

L’ail peut être considéré comme une "superstar de l'immunité à faible teneur en calories" et d'"élixir". En plus d'être délicieux, l'ail aide à combattre les rhumes et les toxines et est assez puissant pour contrer les bactéries et les infections. C'est sous sa forme crue qu'il est le plus bénéfique.

5. Faites beaucoup d'exercice

En plus d'améliorer l'humeur et de réduire le stress, l'exercice régulier est essentiel au maintien de la santé immunitaire. Aussi, il faut souligner sa capacité à réduire le risque de maladies chroniques. Il est recommandé au moins 150 minutes par semaine d'exercice d'intensité modérée et deux jours d'entraînement musculaire.

6. Profitez du sauna

S'exposer à des températures extrêmement chaudes et sèches pendant de courtes périodes est une méthode naturelle pour renforcer les défenses de son système immunitaire. Le sauna est votre ami lorsque vous considérez les avantages du "conditionnement environnemental", c'est-à-dire le fait de forcer votre corps à s'adapter à une chaleur ou un froid extrême.

7. Dormez suffisamment

Un manque de sommeil augmente le risque de maladie et affaiblit la capacité du corps à se rétablir. En effet, le manque de sommeil peut réduire la circulation des globules blancs. Dormez la quantité recommandée (sept à dix heures) afin de maintenir votre système immunitaire en pleine forme pour combattre les infections. Lisez cet article pour découvrir quelques conseils pour vous endormir plus facilement.

8. N'ignorez pas le stress

Le stress chronique a les mêmes effets néfastes que le manque de sommeil. Bien qu'il soit particulièrement difficile de le réduire et de le gérer, il est important de se concentrer sur sa réduction au même titre que l'alimentation et le sommeil pour éviter de supprimer votre réponse immunitaire. Utilisez des outils clés comme l'exercice et la respiration profonde.

9. Prenez des probiotiques

Les probiotiques jouent un rôle important dans l'équilibre du biome intestinal et des bactéries. Parmi leurs nombreux avantages pour la santé (digestion, réduction des allergies, santé cardiaque), ces bactéries peuvent soutenir la santé immunitaire. Elles apparaissent naturellement dans des sources comme les produits laitiers fermentés (yaourt) et les aliments (pain au levain).

10. Mangez des aliments riches en antioxydants

Les fruits et légumes sont chargés d'antioxydants, des nutriments qui présentent de nombreux avantages pour la santé. Pensez à privilégier les couleurs comme le jaune, l'orange, le rouge, le bleu et le violet pour incorporer les trois antioxydants les plus importants : le bêta-carotène (dans les carottes, les abricots, les asperges), la vitamine C et la vitamine E (avocats, mangues, épinards).

Vous pouvez également maximiser votre apport en vitamine D grâce à des suppléments et à des sources alimentaires comme les champignons, les œufs et le fromage, bien qu'il puisse être difficile d'en obtenir suffisamment uniquement à partir des aliments. La vitamine D contribue à réduire la propagation des virus et des bactéries.

Il est, par ailleurs, important de consommer des aliments à forte teneur en B12, comme la viande, les produits laitiers, la volaille et le poisson, ainsi que la levure nutritionnelle, les céréales enrichies, et les algues. Ce sont des moyens efficaces pour ne pas tomber malade cet hiver.

11. Évitez la nicotine et le tabac

La nicotine est un immunosuppresseur présent dans la fumée de cigarette et les e-cigarettes. Les effets négatifs du tabagisme comprennent l'inflammation, l'augmentation du taux de cortisol, la diminution de la réponse des lymphocytes T et l'altération de la réponse immunitaire, ce qui rend plus difficile la lutte contre les infections.

12. Buvez de l'alcool avec modération

L'alcool perturbe le microbiome, ce qui déséquilibre les bactéries et entraîne une inflammation qui pourrait finalement endommager le foie.

En fait, vous donnez plus de travail à votre corps lorsque vous buvez excessivement, en le forçant à concentrer sa réponse sur la détoxification, au détriment de la fonction du système immunitaire. Votre meilleure chance est de faire preuve de modération.

13. Limitez votre consommation de sucre

Nous savons tous que le sucre n'est pas bon pour nous, mais le sucre inhibe également la réponse de notre système immunitaire aux bactéries pendant plusieurs heures après une consommation excessive. Pour éviter une surcharge en sucre, évitez les sodas sirupeux et les aliments transformés en général.

14. Faites le plein d'électrolytes

Les électrolytes sont un mot à la mode fréquemment utilisé dans le marketing des boissons pour le sport et le bien-être, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas bénéfiques. Le calcium, le potassium, le magnésium et le sodium sont tous des électrolytes courants, qui sont des minéraux responsables de la régulation de l'équilibre des fluides dans le corps humain.

Le magnésium, en particulier, peut renforcer les défenses de votre système immunitaire en hiver. Lorsqu'une personne transpire ou se déshydrate, elle perd des électrolytes essentiels au bon fonctionnement de son organisme. Veillez à prêter attention aux étiquettes nutritionnelles des boissons électrolytiques, car ces produits peuvent parfois contenir beaucoup de sucre ajouté.

15. Mangez plus de champignons

Les champignons comestibles sont pleins de protéines, d'antioxydants, de vitamines et de minéraux, et il est prouvé que certains types de champignons, comme la queue de dinde et le shiitake entre autres, peuvent soutenir et renforcer le système immunitaire.


corps

immunité

vitamines


 


Articles populaires