Astuces d'agriculteurs afin de reconnaître un fruit mûr et juteux

Rien ne vaut un fruit bien juteux et sucré pour calmer les petites faims ! Le problème réside dans le fait de reconnaître un fruit qui a atteint son cycle de maturité. Certains fruits sont plus difficiles à reconnaître que d’autres tels que : les pastèques, les melons, les ananas... Afin de vous faciliter la tâche, voici les astuces des agriculteurs afin de reconnaître les fruits parfaitement mûrs

La pastèque 

étalage de pastèques

Afin de choisir et reconnaître la pastèque parfaite, il faudra faire attention à certains détails dont les plus importants sont : 

- Vérifiez s’il y a une trace jaune sur la pastèque. Cette trace est faite par le contact entre le sol et le fruit. Plus celle-ci est définie et jaunâtre, plus votre pastèque a mûri sous le soleil et est sucrée. Si la trace est blanchâtre ou inexistante c’est que votre pastèque n’est pas mûre. 

- Si votre pastèque a une sorte de fissure brune ressemblant à une cicatrice, cela veut dire que la fleur de la pastèque a été pollinisée plusieurs fois ou les abeilles ont tenté d'extraire la pulpe du fruit. Cette trace est un très bon signe donc cherchez-la !

- Si votre fruit a une forme longiligne, cela veut dire que c’est un mâle mais si le fruit a une forme arrondie, c’est une femelle. La différence ? Le fruit mâle est juteux tandis que le fruit femelle est sucré. Vous pourrez choisir selon votre préférence.

- La taille de votre fruit est importante, celui-ci ne doit pas être trop grand ou trop petit. La taille parfaite pour une pastèque sucrée et juteuse est une taille moyenne.

- Surveillez l’aspect de la tige de la pastèque, celle-ci doit être sèche pour avoir un fruit mûr à la perfection. Si la tige est verte c’est que la pastèque a été cueillie trop tôt et n’est pas assez sucrée.

L’ananas 

deux ananas sur une plage en été

Dans le cas de l’ananas, voici les détails à chercher pour reconnaître le meilleur fruit :

- Optez pour un ananas dont la couleur de la peau est jaune. Prendre un ananas dont l’extérieur est vert et attendre qu’il murisse serait une erreur.

- Faites le test de la feuille, tirez une feuille au milieu de la couronne de l’ananas, si la feuille est facilement retirée c’est que le fruit est trop mûr et si la feuille ne bouge pas du tout c’est que le fruit n’est pas assez mûr.

- Tâtez votre ananas et assurez-vous qu’il ne soit ni trop ferme ni trop mou.

- Sentez le parfum parvenant du bas de l’ananas. L’arôme du fruit doit être sucré lorsque le fruit est à maturité.

Le melon

melons coupés en tranches

Pour choisir un melon bien mûr, il faut chercher certains indicateurs :

- Vérifiez l’extérieur du melon s’il y a des défauts : endroits mous, fissures ou encore de la moisissure.

- Choisissez un melon dont l’écorce est beige et non verte pour un goût sucré.

- Plus le melon est lourd, mieux c’est !

- Appuyez doucement avec le pouce sur l'extrémité pistillaire, c’est-à-dire le creux de l’autre côté du melon. Si c’est trop mou c’est que le fruit est trop mûr et qu’il va commencer à pourrir.

- Tambourinez sur votre melon et si le son est creux c’est que le fruit est à maturité.

- Sentez le parfum du melon, l’arôme du fruit doit être sucré lorsque le fruit est prêt.

Le fruit de la passion

fruits de la passion bien mûrs à la peau fripée

Pour bien sélectionner un fruit de la passion, il faut veiller à ce que :

- Celui-ci soit assez lourd. 

- La peau de celui-ci soit fripée si vous voulez un fruit sucré ou lisse si vous voulez un fruit plutôt acidulé.

La mangue

mangues et assiette de mangue épluchée

Pour choisir une mangue bien mûre, il faut :

- toucher le fruit pour savoir s’il est trop mûr ou pas assez.

- sélectionner une mangue souple au contact sans qu’elle ne soit trop molle.

- que la peau soit lisse et brillante mais il ne faut pas se fier à la couleur de celle-ci.

- opter pour un fruit ni trop plat et ni trop fin sinon celui-ci sera désagréable en bouche.

- sentir la mangue !  Celle-ci doit dégager une odeur riche en arômes et sucrée. Si l’odeur est aigre, cela veut dire que le fruit n’est plus comestible.

La noix de coco

noix de coco coupée en deux

Voici quelques astuces afin de reconnaître une noix de coco prête à être consommée :

- Agitez la noix de coco !  vous devez entendre le bruit de son eau à l’intérieur. Plus elle est juteuse, plus sa chair sera savoureuse.

- Vérifiez bien que la noix de coco est intacte sans moisissure ni cassure surtout au niveau des 3 trois taches sombres appelés les yeux.

Régalez-vous avec de bons fruits juteux, parfumés et sucrés grâce à ces astuces. Ils sont en plus meilleurs pour la santé.


pasteque

ananas

melon

fruit de la passion

mangue

noix de coco

coco

fruits


Conditions d'utilisation :
Guideastuces.com se réserve le droit de retirer tout commentaire aprés publication contraire à la charte éditoriale de Guideastuces.com, sans en aviser le rédacteur.